Adepte de cross-training, j’ai eu l’occasion de tester une discipline dont on entend parler à toutes les sauces et qui de ce fait me refroidissait un peu: le yoga. Avec une tendance quasi religieuse dans certains cas, mon esprit de contradiction avait tendance à vouloir choisir la sobriété et à ne pas m’aventurer dans une pratique un peu éthérée. Et pourtant. Coach Club et son évènement « J’peux pas, j’ai Yoga » au Pavillon Royal (Bois de Boulogne) sur 4 dates de juin à Septembre, m’ont doucement fait changer d’avis.

Yoga pour chacun, Yoga pour tous

Du yoga plus traditionnel au yoga plus athlétique

Déjà, il n’existe pas un seul et unique Yoga mais toute une panoplie de yogas différents. Certains sont plus traditionnels et ultra méditatifs. D’autres sont plus athlétiques. D’autres encore plus axés sur les étirements (voire le contorsionisme selon les points de vue !) ou même réalisés dans des pièces chauffés pour maximiser la transpiration (Yoga Bikram). Ce concept « zen » et « healthy » peut donc avoir de multiples visages, selon ce qu’on y met et cela change tout.

French Yoga Girl aux commandes

Quoiqu’il en soit, j’ai beau adorer mes séances régulières de BodyPump et autres renforcement musculaire, mon vélo indoor, mon VTT, mes workouts dansés, je trouve de plus en plus de plaisir et d’équilibre dans les pratiques de type Yoga/Pilates/Méditation. Bien loin d’être des temps à ne rien faire, ce sont quand on s’y plonge, des puissantes occasions de se ressourcer. Ce samedi matin au Pavillon Royal du Bois de Boulogne, c’était Sandrine Bridoux @frenchyogagirl qui nous attendait avec une séance de Strala Yoga, suivi d’un délicieux brunch (absolument pas sans gluten ou sans lactose, 100% plaisir !)

Le Strala Yoga

Un yoga purement athlétique

Le Strala Yoga est né à New York et a été créé par Tara Stiles, référence dans le domaine. Personnellement j’ai beau avoir testé 1001 disciplines sportives, je ne connais rien aux subtilités du Yoga et pourtant j’avais entendu parler de Tara Stiles, c’est dire ! Ce que j’ai tout de suite aimé dans cette séance est ce que je découvrirai par la suite comme étant une particularité du Strala Yoga, à savoir l’absence de dimension spirituelle et l’axe 100% physique. Non pas que je rejette la dimension spirituelle, bien au contraire, je suis profondément croyante et pratiquante mais je n’aime pas tout mélanger. La pseudo spiritualité qui n’a pas vraiment d’objet et qui s’apparente plus à de la méditation pour moi est un peu tout et un peu rien à la fois. Je préfère une séance 100% sport ou un instant 100% spirituel mais les mega-mix ne sont pas trop « my cup of tea ». J’étais donc hyper satisfaite du contenu du cours qui a fait office d’une véritable séance d’entraînement, entre renforcement musculaire profond et étirements efficaces.

contorsion strala yoga hotsteppers

Un yoga intelligent, sans blessures

J’avais une autre appréhension: risquer de faire des faux mouvements et raviver mes douleurs lombaires. Vous savez ce que c’est (ou pas) mais, quand on a eu une blessure on devient un peu parano et en l’occurrence les douleurs de dos se transforment rapidement en « fais pas ci fais pas ça », à tel point qu’on en viendrait à ne plus bouger pour esperer ne pas se faire mal ! Mais là, aucune mauvaise surprise. Je suis restée bien attentive et j’ai évité de faire du zèle mais je n’ai été bloquée dans aucune figure et me suis même agréablement surprise de ne pas avoir tant perdu de souplesse que ça !

hotsteppers yoga

Les dates « J’peux pas j’ai Yoga » à ne pas manquer

Cette séance de Strala Yoga s’est poursuivie par un délicieux brunch à l’étage du Pavillon Royal. Des plats sains et gourmands à profusion, concoctés par un Chef attendaient les participants. Impressionnant d’esthétique et de raffinement ! J’en ai profité pour retrouver des amies et bloggeuses ainsi que pour en rencontrer de nouvelles ! Le brunch s’est alors transformé en véritable moment tchatche entre nanas (bien que je souligne la présence d’hommes sur cette séance !) – un vrai plaisir !

Le concept « j’peux pas j’ai yoga » vous attend sur plusieurs dates: le 9 juillet, le 27 août et le 24 septembre. L’accueil des participants a lieu à partir de 10:30 pour un début de cours à 11:00. La séance dure 1h et le brunch s’en suit pour une durée indéterminée. Le coût du combo yoga/brunch est de 45€ et se réserve sur le site jpeuxpasjaiyoga – Un coût qui n’est pas dérisoire mais qui englobe l’ensemble des prestations de qualité, sans compter le lieu exceptionnel. Une expérience que je vous conseille si vous souhaitez vous offrir un véritable moment, de plaisir et de bien-être.

 

PARTAGER
Article précédent10km l’Equipe 2016: récit d’une lectrice Hotsteppers
Article suivantMon Goum 2016: un raid 100% déconnecté pour l’été
Créatrice et blogueuse passionnée de Sport, nourrie des cultures européenne et américaine, je me spécialise en nutrition pour aider les lecteurs Hotsteppers à vivre une vie saine, solide et riche de sens ! Ma meilleure amie et athlète Alison m'accompagne sur ce blog dans les 1001 expériences et découvertes qu'il nous offre et contribue à son contenu à travers son activité physique de niveau semi-pro (Équipe de France de Hockey Subaquatique)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici