Bienvenue sur le blog multisports Hotsteppers ! Pensée libre, info fiable, expériences hors tendances. Sport, nutrition hédoniste, récits, interviews et analyses au service d'une communauté éclectique en quête de (bon) sens.

Roxy Fitness: 5k, yoga et SUP sur la plage ensoleillée de Marseille

Il y a des week-ends comme ça où il se passe 1 milliard de choses en même temps, qui plus est toutes aussi swag les unes que les autres ! Donc, tu mets quelques jours à Hossegor pour découvrir le paddle/run avec Tribord/Kalenji, quasi en même temps que la transformation olympique de Paris prête à relever le défi pour 2024, tu rajoutes une session vélo/piscine avec Fred Bousquet et ProForm, le défi de MonteCristo dans le coin de Marseille et la Roxy Fitness ou « Run Sup Yoga » quasiment au même endroit, 2-3 plages plus bas ! Dilemme !

Prendre le temps: cap sur Marseille

Sauf que moi j’aime bien prendre mon temps et aller où mon cœur m’appelle, tranquillement. Courir partout et tout enchaîner en ayant les doigts greffés sur mon portable, c’est sympa ponctuellement mais il faut savoir s’arrêter. C’est donc in fine l’event Roxy Fitness enrobé de Sosh Freestyle Cup et agrémenté de la présence de ma best friend du monde de la vie que j’ai choisi !

La Roxy Fitness ou « Roxy Run Sup Yoga » est un « triathlon » au sens propre mais pas au sens conventionnel du terme! Il comprend bien 3 sports consécutifs, mais pas ceux auxquels vous pourriez penser:

  • 1h de yoga,
  • 5km de run
  • 1km de course de paddle.

Comme je ne peux pas courir des km et que le simple fait de pouvoir déjà en courir 5 est une résurrection depuis ma hernie discale, j’ai vraiment aimé l’association de ces 3 disciplines. D’autant que sur le blog multisports Hotsteppers, est plutôt aux antipodes de la monomanie sportive ! Plus c’est éclectique, plus on aime !

roxy fitness run sup yoga marseille

On était au dernier rang parce qu’on est arrivées les dernières 🙂 Sur 1500 ça la fout mal !

Pourquoi tu cours ?

Je vous remets dans le contexte très rapidement parce que faire sa bio à toutes les sauces devient un peu lourdingue à force mais je veux juste que ce rappel permette à celles et ceux qui doutent pour x ou y raisons de ne pas se décourager.

Hotsteppers a toujours été un lieu de confiance et d’inspiration, bourré d’honnêteté et de bienveillance. Il y a 3 ans j’ai eu une hernie discale assez brutalement et j’ai été obligée d’arrêter de courir net. 3 ans plus tard j’ai repris quasiment tous les sports mais la course à pied a laissé une empreinte physique et aussi psychologique qui m’empêche de courir sans avoir toute une ribambelle de contre-coups physiques les jours qui suivent.

Il est très dur de se fixer des objectifs et de relever des défis visibles quand on doit rééduquer complètement son corps, chercher des nouvelles voies, envisager de transformer ses schémas moteurs, son approche du sport. Les défis sont intérieurs. Il n’y a pas de grosses médailles, de perfs de dingues, de chronos hallucinants, de distances toujours plus longues parcourues. Pourtant du chemin parcouru il y en a. Mais l’essentiel est bien souvent invisible pour les yeux 😉 N’est ce pas mes Petits princes ?!

 

La Roxy Fitness en mode Marie, pas en mode blogueuse

Entrée libre pour les Hotsteppers

C’est dans ce contexte que je me suis inscrite à la course Roxy Fitness, sans invitation, sans passe-droit, sans faveur, sans rien d’autre que ma propre volonté et mon envie. Je voulais remettre un dossard et ressentir l’envie de me dépasser voire carrément d’en baver sans prendre des risques complètement débiles et me faire mal. Je vous assure que quand on court, on ne se rend pas compte de l’énergie que l’on a !

Quand je vois ce que représente un 5km pour moi aujourd’hui, je me dis que tout est vraiment relatif et que le plus important est vraiment l’instant présent. Pas le « toujours plus » que l’on poursuit sans cesse.

Roxy fitness marseille coucher de soleil

Un 5k réussi

Il faisait beau, il faisait chaud ce Dimanche 25 juin. Un départ de course à 10:30 à Marseille l’été annonce déjà la couleur ! Tu sais que tu vas te liquéfier en courant et qu’il va falloir resister à la tentation de partir en courant dans l’eau en jetant ton dossard furieusement par terre et en disant « merde » à ta montre (Suunto Spartan Sport en l’occurrence).

Alison et moi nous sommes positionnées tout à l’arrière du peloton, ce qui même en n’étant pas là pour faire un chrono est assez con je dois dire. Pourquoi ? Parce qu’une Alison qui est en Équipe de France, certes de hockey subaquatique (donc rien à voir avec le running), mais quand même et une Marie qui est certes blessée, mais pas du genre à aimer se retrouver à la fin de la liste: ça court forcément et toujours plus vite que ça avait prévu ! Tu sais le « non mais on se met pas la pression hein ! » qui se transforme une fois la course partie en « put*** je lâche rien, allez on s’accroche, spriiinnntttttt« !

C’est un peu ce qui s’est passé.

Nous avons finalement fini les 6km annoncés qui en faisaient à la montre plutôt 5 en 25′ tout pile. Une moyenne de 12km/h improbable compte tenu du terrain entre sables, bitume et graviers et des nombreux obstacles coupe-jambes (les escaliers minuscules qui ralentissent le peloton, les passages bizarres super étroits où il faut faire le tour d’un petit bonhomme de 8 ans qui tient un drapeau en l’air tout en priant de ne pas se faire écraser par des hordes de coureuses en folie, etc.) – Alison cette année n’a pas vomi (Dieu merci!) mais nous avons quand même bien souffert de la chaleur; bien plus que du souffle ou des jambes d’ailleurs.

Points forts et points faibles de l’évènement

Pour résumer, voici les points forts et un peu moins forts de cet évènement pour toutes celles (je dirais bien « tous ceux mais la Roxy Fitness est 100% féminine !) qui seraient tentées pour 2018:

Roxy Fitness côté Strong

  • Un triathlon original entre terre et mer
  • Un lieu génial qui donne l’occasion de partir en week-end
  • Marseille, une ville superbe à découvrir et redécouvrir
  • Une ambiance très sympa, pas du tout « show off« , pas du tout pétasse performeuse qui serait prête à t’écraser sur le bord de la route pour gagner 10 secondes
  • La séance de yoga avant la course est non seulement super agréable (il fait plus frais, la musique est canon, le lieu superbe) mais vraiment efficace. Je me dis qu’un échauffement de type yoga suivi de quelques gammes est parfait avant une course.
  • Des goodies vraiment cool pour un coût de dossard loin d’être exorbitant: un masque hydratant, un gel douche, une serviette de bain Roxy, une casquette Roxy, un bracelet…le tout pour 30Eur (8 moins cher si vous ne prenez pas l’option Stand Up Paddle).

Roxy Fitness côté « could do better »

  • Les initiations de la Sosh sur lesquelles je comptais pour enfin tester le Stand Up Paddle étaient blindées. Impossible de participer à quoique ce soit en arrivant le vendredi.
  • Pour faire la course de SUP, il faut son propre SUP et les écoles de voile du coin refusent de les prêter pour la compétition (ça sent la mauvaise expérience). Autant dire que si tu n’es pas une locale, ou pas une habituée de l’exercice venue en voiture avec ton propre matos, c’est foutu pour toi.
  • Impossible de stocker ses affaires: pas de consignes ! Heureusement les marseillais sont vraiment cool et nous avons laissé nos serviettes à des mamies toutes bronzées qui fumaient leur clope tranquille sur le sable 🙂
Globalement je recommande la Roxy Fitness et je vous conseille si vous y allez de prévoir 3 voire 4 jours pour prendre le temps de vous offrir une initiation de SUP indépendamment de la Sosh, voire même une expédition jusque dans les Calanques si vous avez déjà un peu de pratique. Il y a plein d’AirBnB sympas dans le coin qui vous donneront la possibilité de préparer vos propres repas et de ne pas trop dépenser. Malgré tout, la formule déjeuner + transat de certaines plages privées de l’Escale Borély valent quand même leurs 50euros et vous offriront une bulle de détente aux vertus longue durée.

A vous maintenant ! Quel sera votre prochain week-end ? Ou pourquoi ne pas tout simplement mettre les pieds sous la table et (vous) offrir un coffret cadeau tout prêt sur ideecadeau.fr ? Du stage de survie à la randonnée aquatique en passant par de la via ferrata: c’est l’été et c’est aussi le moment plus que jamais de s’évader, d’expérimenter, de se laisser vivre.

Cet article contient un lien sponsorisé

 

Pin It
 
Comments

No comments yet.

 
Comments