Ce qui est génial quand tu as un blog c’est que tu peux vraiment publier ce que tu veux, t’amuser, créer ! Personne n’est là pour te dicter ta ligne éditoriale, quel sujet aborder « de toute urgence » avant la fin du week-end ou quelle marque mettre en avant. C’est toi qui choisis ! Alison ayant reçu le superbe hoody Z.N.E. Adidas, j’ai sorti mon appareil photo et je l’ai shootée en 15′, pour le fun en mode sport et style. Canon la joueuse de hockey non ?! Elle en profite pour se livrer à une interview éclair à 1 semaine des Championnats de France de Hockey Subaquatique.

Alison, notre dernier rendez-vous était à l’issue de ton exploit en Equipe de France aux derniers Championnats du Monde de hockey subaquatique à Stellenboch (Afrique du Sud). Quels ont été les changements dans ta vie de hockeyeuse depuis ?

Après les Championnats du monde en Afrique du Sud, j’ai du enchainer avec la manche d’été des Championnats de France (NDLR: il y a une manche d’automne et une manche d’été). J’ai senti que j’avais passé un nouveau cap dans mon jeu. De retour en club j’ai vu que j’avais gagné en régularité et que j’apportais beaucoup plus de stabilité à mon équipe. Je crois que c’était mon meilleur championnat de France ! D’ailleurs le résultat parle de lui même: 2ème place du podium pour mon club du Chesnay (versus 5ème lors de la 1e manche).

Quand on obtient une médaille de bronze aux Championnats du Monde, derrière 2 nations leader du hockey: l’Afrique du Sud et la Nouvelle Zélande, de quoi peut-on rêver d’autre ?

Dans un 1er temps j’aimerais vraiment pouvoir décrocher un titre de championne de France avec le Chesnay (n°1: club de Pontoise). Ensuite, mon but est d’obtenir ma place de titulaire en Equipe de France pour participer aux championnats d’Europe d’Août 2017 à Eger. Chaque sélection en Equipe de France est un challenge et une remise en question, rien n’est jamais acquis. Et puis en 2018, objectif Championnats du Monde à Québec !

alison equipe de france hockey subaquatique shooting sport et style

On arrive dans la période froide, pas facile de maintenir le rythme, comment t’entraines tu ?

Je fais un footing de 30′ chaque semaine: c’est peu mais j’ai vraiment du mal avec la course à pied ! J’ai également fait appel à un coach particulier avec Marie depuis à peine une semaine. On a des objectifs différents et Marie est en pleine reconstruction physique après blessure mais c’est une super idée pour se motiver et le coach arrive à nous faire faire du circuit training adapté à nos besoins propres sur une même séance collective. Je fais aussi du vélo d’appartement 1h par semaine pour travailler mon endurance (mon point faible). Finalement je fais également 3h d’entraînement spécifique de hockey sub par semaine. Cette année je me suis aussi investie dans le coaching des jeunes hockeyeurs 2x1h15 chaque semaine.

Pourquoi cet investissement dans le coaching de jeunes hockeyeurs dans ton emploi du temps déjà bien chargé (NDLR: Alison travaille jusqu’à 18:00 en moyenne et part s’entraîner ensuite) ?

Je trouve que c’est un nouveau challenge. Quand on s’entraîne à un bon niveau on est rapidement très centré sur soi. Pouvoir m’investir dans le coaching des jeunes me permet de transmettre mais aussi de recevoir bien plus qu’on ne croit. En donnant aux générations de nouveaux joueurs on en apprend beaucoup sur son propre jeu ! Mon club m’a également beaucoup apporté et je trouve que c’est un minimum de lui rendre ça.

Ta vie sportive est passionnante mais quelle place accordes-tu au style dans tout ça ? Le look est-il vital ou accessoire pour toi ?

Le style est HYPER important pour moi surtout compte tenu de mon sport ! Je ne me sens vraiment pas au top de ma féminité quand j’ai un bonnet de bain, des palmes, un masque et un tuba en guise d’accoutrement ! En plus pour performer tu dois développer cet instinct de guerriere qui est efficace en plein match mais dès que tu sors de ton milieu sportif tu as vraiment envie de retrouver ta sexyness et ta douceur. Je suis une fan de fringues sportives et je les choisis vraiment avec soin parce que j’ai cette espèce de peur du physique de la nana trop athlétique, c’est un peu un complexe chez moi.

sweat femme adidas ZNE hotsteppers

Et ce nouveau Hoody Adidas ZNE, stylé ?

C’est un cadeau d’anniversaire et vraiment je l’adore ! Il est hyper confortable et ce que je trouve intéressant c’est sa conception pour favoriser la concentration. Il y a forcément une grosse part de marketing dans la campagne Adidas mais ce sweat sport et style est vraiment réussi.

Pour moi 2 choses sont essentielles dans mon processus de concentration: l’ouïe et l’odorat.

Dès que j’ai reçu mon hoody je l’ai lavé avec ma lessive pour qu’il ait l’odeur de chez moi. La capuche quant à elle ressemble à une capuche de plongeuse, englobe la tête et permet de rester dans sa bulle ce qui me va très bien moi qui suis une compétitrice introvertie. L’odeur familière me rassure et la capuche me coupe du bruit. C’est top !

sweat femme adidas hockey subaquatique

La matière finalement est vraiment incroyable: à la fois souple et douce, je me sens sexy et sportive en meme temps? What else!

Merci Alison pour cet aparté et pour ces quelques clichés sport et style: féminine et en forme, on adore chez Hotsteppers ! Good Luck pour tes Championnats de France. Stay focused, be strong, be you.

shooting sport et style adidas alison hotsteppers

Alison en Sweat Femme Adidas Z.N.E.

PARTAGER
Article précédentInitiation de golf avec Bluegreen: ça a swingué pour les Hotsteppers !
Article suivantEkiden de Paris 2016 à l’ère du bib biz
Créatrice et blogueuse passionnée de Sport, nourrie des cultures européenne et américaine, je me spécialise en nutrition pour aider les lecteurs Hotsteppers à vivre une vie saine, solide et riche de sens ! Ma meilleure amie et athlète Alison m'accompagne sur ce blog dans les 1001 expériences et découvertes qu'il nous offre et contribue à son contenu à travers son activité physique de niveau semi-pro (Équipe de France de Hockey Subaquatique)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici