Mes chers Hotsteppers, j’ai vécu un drôle de week-end, tout en paradoxes: à mon image 🙂 J’ai connu les rires mais aussi les larmes cachées par la pluie diluvienne de samedi, même si Alison qui m’accompagnait est la seule à les avoir vues. J’ai connu la fatigue comme une forme radieuse en à peine 48h. J’ai re(découvert) le Lac de Sainte Croix aux confins des gorges du Verdon. J’ai exploré en détails la nouvelle gamme de nutrition sportive made in France: Punch Power et rencontré le directeur de sa R&D qui nous a fait vivre une expérience gustative aussi amusante qu’intéressante. Mais j’ai aussi pu à cette occasion être spectatrice du Natureman et de sa version Ekiden. Un mot que j’aurais volontiers remplacé par « participante » mais qui au delà de la nostalgie forcée par ma hernie discale peu conciliante ces temps-ci, aura fait grandir en moi l’envie d’un jour, y arriver. Moi aussi, après tout, je veux faire un triathlon.

Un week-end punchy dans le Var

Quelle belle proposition pour Hotsteppers que de vivre une nouvelle expérience sportive. Déjà parce que j’adore l’idée de découvrir quelque chose de nouveau mais aussi parce que l’expérience dont il était question: faire un triathlon en relais, tombait en plein dans le mille ! Plus ça va et plus j’aime croiser les sports, seule ou encore mieux: en équipe. J’avais déjà eu une petite initiation au tri en me lançant dans le triathlon des roses et j’avais adoré. J’ai non seulement dit oui à cette idée de prendre part à l’Ekiden (format découverte) du Natureman (format half-ironman) mais carrément proposé à Alison, hockeyeuse subaquatique dont vous devez commencer à entendre parler sur le blog, de m’accompagner ! L’idée était lancée, emballante et validée de tous les côtés: Alison ferait la nage (700m en eau libre), moi la course à pied (5km) et un inconnu à déterminer se chargerait du vélo (25km). Finalement, rien ne s’est passé comme prévu mais quel week-end !

Team blogueuses

En tout petit comité de bloggeuses très différentes les unes des autres donc très complémentaires: Marie (Graine de sportive), Nadia (Runs Paris), Géraldine (Run Chic) et Alison (avec moi pour Hotsteppers), nous avons passé 2,5 jours autour du Lac de Sainte Croix. L’objectif était double: prendre part à l’Ekiden (700m nage/25km vélo/5km run) en individuel ou en relais et découvrir la marque Punch Power, basée à Fréjus, non loin du lieu de la course dont elle était également partenaire par la même occasion.

team blogueuses sportives

J’avais renoncé à ma partie course sur cet Ekiden depuis la tonitruante Run and Bike Solidaire faite 2 semaines plus tôt avec Alison. Une course super sympa qui nous aura amenées à franchir la ligne d’arrivée en à peine 46′ mais qui m’aura laissé des traces. Le Run and Bike derrière ses airs ludiques peut être une sacrée séances de fractionnés quand on joue le jeu et que l’on switch régulièrement du vélo à la course. Peu entraînée (en course à pied), pas prête (un disque abîmé met parfois des années à vous foutre la paix), bref: ça a flambé 3 jours après la course et j’ai sagement choisi de ne pas en remettre une couche au Natureman. Un mal pour un bien puisque c’est Nadia qui a repris ma portion, finalement soulagée de ne pas avoir à faire la totale en individuel et….(roulement de tambours): Charlotte Morel qui s’est chargée du vélo !

Un triathlon en relais: team spirit en 3 volets !

faire un triathlon en relais

Le swim: 700m

C’est Alison qui sapée comme jamais avec sa jolie combi Beuchat s’est lancée gracieusement dans la foule de triathlètes en délire 🙂 Plus à l’aise sous l’eau que sur l’eau (je cite la championne), miss Alison est quand même sortie 3ème féminine de l’eau sur l’ensemble des équipes en relais et affiche un temps honorable de 14’25 sur 700m. Sans entraînement spécifique et pour une 1ère en combi, c’est plutôt pas mal ! Et pourtant, il y avait du stress avant le départ 😉

Le bike: 25km

Une vidéo vaut 10 000 mots ! Si Charlotte est un peu off depuis son exploit à l’Embrunman en 10:48’48, cela ne l’a pas empêché de faire le pont entre Alison et Nadia, qui lui a presque sauvagement arraché le relais de la cheville pour enchaîner sur ses 5km ! Au top Nadia 🙂

Le run: 5km

Je vous laisse le soin de découvrir ici le récit de Nadia.

Notre fine équipe aura au cumul bouclé le relais en 1h38’45.

faire un triathlon avec charlotte morel

Punch Power: la marque de nutrition sportive ‘made in France’

Partenaire de la course et implantée dans la région, j’ai vraiment eu plaisir à découvrir cette marque qui jusqu’à présent était pour moi noyée dans la vague de produits de nutrition sportive. Archi branchée qualité, produits bio, souvent « sans gluten », la marque ne lésine pas sur le goût et ne fait pas dans le « tout fonctionnel ». L‘expérience gustative est aussi importante que l’efficacité des produits. On retrouve comme souvent 3 grandes catégories de produits: de l’avant effort à la récup en passant par les produits « pendant l’effort ».

Ronan, le directeur de la R&D Punch Power nous a véritablement fait goûter tout ce qui pouvait se faire en matière de récup ! Rentrées un peu tard de la course le samedi et face à des restaurants fermés, notre joyeuse team s’est littéralement nourrie de produits Punch Power en guise de déjeuner. Ceci sans compter le petit dèj à coup de Gateau Sport noisette et coco dégusté le matin même ! Même s’il nous a un peu manqué de salé arrivées à 16-17h de l’après-midi, domaine dans lequel Punch Power ne sort peu ou pas de produits, je dois dire que certains produits sont bluffants.

 

Coup de coeur n°1:  Le Bio Cake goût noisette du matin. Ultra digeste. Sucré mais pas trop et bon, tellement bon ! Une vraie réussite à préparer en 30″ suivies de 20″ de cuisson. [/icon]

Coup de coeur n°2: Les compotes de fruit Punch Fruit destinées à l’effort. Pas de grande révolution en matière de goût si ce n’est qu’elles sont vraiment bonnes et n’ont pour moi aucune commune mesure avec les gels la plupart du temps imangeables qu’ingèrent 3/4 des runners. Certes il faut arriver à les porter ces compotes (recommandation d’1 gourde/heure), clairement plus encombrantes qu’un gel, mais le goût et la digestibilité en valent la peine. 13g de sucres par portion.[/icon]

Coup de coeur n°3: Ex aequo: les barres de récup hyper protéines, enrobées de yaourt. Gourmandes et nourrissantes, ces barres sont une vraie récompense après l’effort. Ex aequo arrive la crème de récup qui se prépare en mélangeant de la poudre et de l’eau, pour se transformer en substance onctueuse au goût sucré. Certaines des filles ont tout de suite évoqué la Blédine à titre de comparaison ! Un goût riche et réconfortant, vous l’aurez compris.[/icon]

faire un triathlon avec des barres de recup punch power

Au final, ce week-end court mais intense aura été riche en rencontres. Déjà, entre blogueuses, car on se « connait », parfois de loin, parfois d’un peu plus près, parfois pas, mais se revoir sans la distance des réseaux sociaux est toujours beaucoup plus riche. D’autant que l’on a beau être toutes passionnées de sport, notre approche à chacune nous est propre ce qui rend les échanges intéressants. Mais aussi lors d’un dîner surprise avec Charlotte Morel, notre relayeuse cycliste et athlète Punch Power, accompagnée de son copain Fred Belaubre qui aura également été particulièrement sympa !

Je suis repartie plein de conseils et d’espoirs quant à ma guérison définitive et à cette envie qui grandit tranquillement en moi de vouloir un jour braver ma peur des eaux libres, faire autre chose que du VTT et ne plus avoir peur de la douleur post-course. Je m’accroche et continue mes entraînements muscus et cardios pour ne rien lâcher, même s’ils ne prennent pas la même forme qu’avant. En attendant, faute d’avoir (con)couru, j’ai filmé à coup de sticks à selfie aux 4 coins de l’événement et espère vous offrir une vidéo sympa d’ici peu 😉 Vous me direz si vous aussi, secrètement, vous rêvez de faire un triathlon !

 

2 Commentaires

  1. Je ne connaissais pas le triathlon en équipe, c’est sympa pour commencer. J’aime bien le joli sourire d’Alison sur la première vidéo qui contraste avec … ses grimaces juste avant la grande traversée !!! Vous donnez la « patate » les filles 🙂

    • Tout existe maintenant ! C’est clair que c’est sympa et tu vois meme en etant bonne nageuse et en ne faisant qu’un sport sur les 3, c’est déjà un peu intimidant 😉 merci à toi Gaétan 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici