Le trail: qu’est-ce exactement ?

Pour commencer par le commencement, traduisons au préalable ce mot venu de l’anglais.

trail trailers

 

« Trail » signifie « chemin » ou « piste« . En effet, dans le running il y a les courses sur piste d’athlétisme et les courses dites « hors stade » (courses sur routes aménagées et balisées pour l’occasion). Dans le trail, on utilise tout autant ses deux jambes et sa volonté mais on ne court plus sur du terrain dur et plat. On attaque des montées: dénivelé positif ou D+ et des descentes: dénivelé négatif ou D- interminables, sur terrain meuble, naturel, parfois sec, parfois boueux. Les trailers (pratiquants du trail) sont des amoureux de la nature, en l’occurrence de la montagne et des défis qu’elle impose à l’être humain, de par son caractère dur et imprévisible. C’est pour le dépassement de soi offert aux trailers via leurs efforts et pour l’unicité des émotions vécues au cours de ces courses éprouvantes mais belles que ce sport rassemble autant de passionnés. Cela n’en fait pas pour autant un sport populaire. Pas pour l’instant du moins.

Mais alors, que diriez-vous de mettre un pieds dans cette discipline et de la découvrir en dépit de votre planning de runner (ou pas) urbain surchargé ?! Que diriez-vous de sorties longues d’initiation en marge de Paris (pour commencer), le temps d’une journée à l’air libre ? Que diriez-vous de laisser votre lecteur MP3 pour vous ouvrir pleinement aux bruits de votre environnement naturel, de votre corps, de l’équipe qui vous accompagne ? Que diriez-vous de parcourir régulièrement des récits de trails pour vous plonger au coeur d’évènements propres à cette pratique, de lire des interviews de trailers, d’être informés de tests de produits adaptés et ainsi lentement mais surement, d’y prendre goût ?

Tout est possible chez les Hotsteppers, pour peu qu’il y ait l’envie, le goût de la découverte, le respect de ses limites et des autres. Une première sortie d’initiation vous est d’ores et déjà proposée le 25 novembre à Fontainebleau: lien ici. Pour le reste, plongez-vous dans les lignes qui suivent et imaginez-vous…en pleine nature réunionnaise, libres, bien.

Il y a plus de 2 millions d’années…

Un volcan surgissait de l’eau en plein milieu de l’Océan Indien. Qui aurait cru, des millions d’années plus tard que ce monstre de feu de 3000 m d’altitude, abritant une terre hostile et sauvage, deviendrait le royaume du trail?

trail+nature la réunion

Le sujet est on ne peut plus actuel car depuis plusieurs années maintenant, La Réunion, accueille chaque année, tous les 3éme week-ends d’octobre, une des plus belles courses de montagne du monde, si ce n’est la plus belle: La diagonale des fous!

Le principe est simple : vous prenez des milliers de passionnés, des hommes comme des femmes, sans limites, désinhibés dans l’effort, des fous de défi et vous leur donnez plus d’une centaine de kilomètres et quelques milliers de mètres de dénivelé à parcourir. Tout cela dans un décor de rêve, passant du sauvage de la côte Sud, à l’aridité des paysages volcaniques lunaires, virevoltant à travers des cirques classés au patrimoine mondial de l’Unesco, pour atterrir finalement à l’autre bout de l’île au stade de La Redoute, dans le quartier de La Délivrance qui n’aura jamais aussi bien porté son nom.

trail+nature+réunion

Le trail: un sport national à La Réunion

La course de montagne fait intégralement partie de l’histoire de l’île. Depuis le temps des colons, des esclaves et des marrons enfuis dans les cirques auxquels ils ont donné leur nom, courir dans les cimes et les pitons, marqués par des pluies tropicales  torrentielles, est inscrit dans les gênes de nombreux autochtones.

Il faut dire que le terrain s’y prête et le temps aussi. Avec une température côtière qui ne descend que très rarement sous les 20°C, des montagnes qui atteignent jusqu’à 3000 m d’altitude et des dizaines de centaines de kilomètres de sentiers plus beaux les uns que les autres, il est facile de tomber amoureux de ce sport magnifique, et souvent, à tort, méconnu du grand public de la Métropole. Un peu comme le sprint peut l’être en Jamaïque, le trail n’est autre à La Réunion que LE sport « national ». Ainsi, de plus en plus de courses voient le jour et servent de terrain d’entrainement, de répétition générale, à la course suprême, « la sublime » : La Diagonale des Fous. D’ailleurs, l’engouement le jour de la course est complet. L’île s’arrête le temps d’un week-end, et l’ambiance tout au long du parcours est magique!

trail

Pour découvrir le récit de cette course extrême, unique et vibrante, dans les yeux de Mickaël Mussard, réunionnais de souche et rédacteur pour Running Café plongez directement dans l’histoire qui vous attend, au bout de ce clic… « La diagonale des Fous: récit vibrant d’un trail extrême à La Réunion« .

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici