Choix du matériel: confort et sécurité sans gadgets

Pour réaliser le GR20 en 9 jours tel que décrit dans la roadmap prévisionnelle du séjour (découvrez notre parcours jour après jour ici ! ), il faut aussi bien préparer son corps que son itinéraire et bien entendu, son matériel. Mon objectif dans cette préparation matérielle étant de trouver le meilleur compromis entre qualité/confort et prix. Bien consciente de la difficulté du circuit et réaliste face au nombre d’heures de marche prévues chaque jour, pour remplir notre objectif dans les temps, il n’est évidemment pas question de faire des économies qui pourront être regrettées sur le terrain. En contrepartie, je n’ai pas non plus envie de m’armer avec psychose des modèles les plus « top notch » pour chaque équipement, non seulement pour des raisons budgétaires mais aussi par …décence (#cestpasundéfilédegadgets). Voici l’essentiel de mon équipement pour le GR20 que j’ai rassemblé au gré des conseils les plus avisés: marque, fonctionnalités, prix, … (NB: pour rappel, je suis une nana – et oui, et oui ! – la plupart des modèles ci-dessous sont donc féminins, mais…leur équivalent masculin existe à peu de choses près chez toutes les marques – tout va bien !)

NB: je ne suis pas blonde et j’ai moins de poitrine mais ça fera l’affaire…

Sac de rando et duvet

Sac à Dos, Symbium Easy Fit – Quechua, 50L

Caractéristiques du produit: sac à dos spécialement conçu pour les femmes, de 50L, 1,9kg, dédié à la grande randonnée. A l’essayage, ce sac est confortable à porter (dos et taille rembourrés) et semble être muni de nombreuses poches et rangements pratiques. Sa housse anti-pluie est aussi un plus.

Feedback: malgré un programme de rando altéré, j’ai tout de même utilisé ce sac pendant 5 jours de marche intensive puis barroudé le long de la côte Corse pour finir. Rien à dire sur ce modèle confortable, rembourré de partout pour éviter un maximum de frottements sauf au niveau des épaules où l’accumulation du (s)port s’est quand même fait sentir. Rempli de 12 à 13kg d’affaires selon les jours, je me suis rapidement faite à la sensation de l’avoir sur le dos et j’ai pu grimper les 1ères étapes du GR20 sans gêne (mais non sans difficulté ! là c’est un autre sujet !). Par ailleurs bien conçu avec de nombreuses poches faciles d’accès, ce sac est très fonctionnel et équilibré. Ses 3 axes de réglage (à la ceinture, aux épaules et dans le dos) permettent un ajustement sur mesure. Je le recommande vivement.

Prix (juillet 2013): 84,95 Eur – Garantie 10 ans. Egalement disponible en bleu. Lien vers le produit: sac à dos femme symbium Easy Fit 50L

 

Duvet, Rando Light 5°C – Quechua

Caractéristiques du produit: sac de couchage spécial rando, conçu pour des températures proches de 5°C, pesant 1,2kg. Un poids qui n’est pas négligeable compte tenu des contraintes à respecter pour ne pas « alourdir » le périple mais qui reste quand même correct d’autant que le volume du produit est faible (à peine la taille de mon avant-bras en hauteur).

Feedback: peu volumineux et confortable, ce sac de couchage est un produit très intéressant. Il possède d’ailleurs un avantage non négligeable: il se déplie mais surtout se replie et se range en quelques minutes, ce qui ne fut pas le cas de certains de mes co-équipiers qui durent parfois s’y reprendre à 3 fois ! Douillet et chaud, ce duvet rando light tient ses promesses. Cela ne m’a pas empêché pour autant de dormir parfois avec un haut thermique voire une polaire pour être moins emmitouflée dans le duvet et plus à l’aise dans mes mouvements.

Prix (juillet 2013): 59.95Eur – Garantie 5 ans. Lien vers le produit: sac de couchage rando 5°C light gauche.

 

Chaussures, chaussettes et bâtons de marche

Chaussures de trail, XT Wings 3 – Salomon

Caractéristiques du produit: 369g pour ces chaussures de trail particulièrement protectrices et garantes de la stabilité de la foulée. Plusieurs avis contraires quant au choix de chaussures pour ce GR20 m’ont été donnés, certain revendiquant l’achat de chaussures de rando à tige haute, très protectrices mais plus lourdes et d’autres, des chaussures de trail moins enveloppantes mais beaucoup plus maniables. Plusieurs essais m’ont fait pencher pour ces chaussures de trail connues et reconnues que mes tests en forêt sur plusieurs heures de course ont par la suite confirmé. Reste à voir si sur le terrain corse, la semelle renforcée et grippée de la XT Wings 3 ainsi que son système Sensifit garant du maintien du pieds dans la chaussure sauront me mener sans embûches ni blessures du Nord au Sud du pays.

 

Feedback: fidèles à leurs promesses, ces chaussures sont vraiment un très bon produit. Leur 1ère qualité reste leur confort. Ce sont des chaussons renforcés, il est particulièrement agréable d’arpenter les roches et les sentiers, aussi rudes soient-ils avec ces XT Wings 3. L’amorti (essentiellement arrière) est aussi intéressant et non négligeable considérant les nombreux sauts qu’impliquent les trails de montagne, notamment dans les descentes périlleuses. Un point de vigilence demeure au niveau des chevilles. Ces chaussures étant à tige basse, elles ne maintiennent pas la cheville comme le font les chaussures de rando. Etant particulièrement sensible de cette zone, j’ai eu quelques poussées inflammatoires après des dizaines d’heures de marche que je n’aurais probablement pas eu avec des chaussures plus montantes. En revanche, 0 ampoules, 0 échauffements et une liberté de mouvement qui je pense, valent bien quelques douleurs ponctuelles. N’ayant pas fini le GR20, je ne saurai jamais si une dizaine de jours de rando ardue les auraient détruites…finalement, c’est un mal pour un bien, je n’ai pas été au bout de mon périple mais je garde mes chaussures en état correct 🙂

Prix (juillet 2013): 130-140 Eur hors période de soldes. 95-100 Eur en soldes. Disponible en plusieurs coloris.

 

Bâtons, « Women’s trail » – Black Diamond  

Caractéristiques du produit: bâtons de marche pesant 510g la paire. Pour ce type de produit, les prix augmentent de façon exponentielle à mesure que leur poids diminue. J’ai préféré renoncer à un t-shirt et 2 barres de céréales (équivalant à 200g) plutôt que de payer le double du prix pour économiser 200g de poids de bâtons. C’est là où le « trop hi-tech » n’est pour moi pas nécessaire dans la mesure où Black Diamond est déjà à la base une très bonne marque de bâtons. Son ergonomie et ses plages de réglages sont étudiées spécifiquement pour les femmes; sa légèreté par rapport à son équivalent pour hommes le rend d’ailleurs attractif pour tous !

Feedback: une grande utilité que les bâtons dès qu’il y a du dénivelé. J’ai découvert leur utilisation lors de ce séjour et surtout leur intérêt. Bien qu’un peu plus énergivore au niveau des bras que sans, les bâtons de marche permettent quand même de soutenir le corps voire de le retenir et de lui éviter de nombreuses chutes en descente. Quant aux montées, c’est un soutien non négligeable, d’autant plus que l’on sait bien accorder leur plantage avec son rythme de marche. Facilement pliables pour rentrer largement dans un sac de rando (ce qui n’est pas le cas de tous les bâtons), il en existe toutefois des versions plus légères qui doivent être encore plus appréciables; chaque poids supplémentaire générant un peu plus de fatigue au cours d’efforts longs. Si vous êtes prêts à investir et que vous ne visez pas un trail « one shot » mais que vous comptez pratiquer cette discipline à long terme, n’hésitez pas: visez la gamme au dessus !

Prix (juillet 2013): 70-80 Eur selon l’achat (en ligne ou en boutique) – les versions les plus chères et les plus légères avoisinent les 130 Eur.

Chaussettes de marche, Raid Trail 500 – Quechua

Caractéristiques des produits: chaussettes respirantes en fibres spéciales pour favoriser l’évaporation de l’humidité et un séchage rapide (indispensable car je ne compte pas en emmener 36 paires !) Cette chaussette est composée d’une double épaisseur pour limiter l’apparition d’ampoules. Testée au cours du trail alpin de 30km en Haute Maurienne (récit du trail EDF Cenis Tour ici), j’ai d’ores et déjà validé ce produit. 3 paires max feront l’affaire.

Feedback: R.A.S. pour ces chaussettes très bon marché et hyper efficaces. Aucune ampoules, aucun échauffement, qui plus est lavables et séchables facilement.

Prix (juillet 2013): 14,95Eur les 2 paires ce qui est très intéressant compte tenu des prix habituels du marché.

Textiles

Shorts de running multi-marques

Caractéristiques des produits: ça n’est malheureusement pas le moment de sortir la panoplie des fringues de sport préférées ! La marque importe peu, pour peu que ce soit un short ! Ce sera un ou deux maxi – lavage et séchage rapides de mise.

Collant de running – Kalenji

Caractéristiques des produits: LE collant Kalenji de mes débuts de coureuse que j’ai mis et remis et re-re-mis ! Je l’aurai rentabilisé ce collant à moins de 20Eur qui aujourd’hui n’est même plus proposé en magasin. La gamme Kiprun a pris la relève en offrant des produits très similaires mais un peu « re-pimpés » !

Prix (juillet 2013): l’équivalent de mon collant/corsaire désuet qui, je pense, va finir sa vie en Corse, correspond actuellement à la gamme Kiprun, à partir de 19,95 Eur. Vous trouverez la gamme pour femmes, ici: corsaire Kiprun femmes, et pour hommes, là: corsaire Kiprun hommes.

Pantalon de montagne léger, Forclaz Speed – Quechua

Caractéristiques du produit: dans le rayon des textiles « longs » à prévoir sur le GR20 pour les moments de fraîcheur et/ou les intempéries, ce pantalon présente l’avantage d’être léger et très souple/extensible. Sa composition en polyamide lui permet de sécher rapidement et d’être respirant. Son « style » est satisfaisant, à la fois sport mais près du corps, indispensable pour une femme, même dans l’effort !

Feedback: pantalon très souple et léger qui m’a été bien utile et pas seulement le soir. Les matinées fraiches de montagne justifient largement le port de ce type de textiles qui permet par ailleurs de protéger les jambes contre de nombreux frottements: pierres, ronces, etc. En revanche, ce modèle se détend rapidement, surtout à la taille après lavage. Ne prenez donc pas une taille trop ample à l’achat.

Prix (juillet 2013):  39.35 Eur en ligne ou en magasin. Retrouvez la fiche technique complète du pantalon Forclaz Speed dans les gammes randonnées de Quechua.

 

T-shirts running et trail multi-marques

Caractéristiques du produit: même topo que pour les shorts. J’emmène 2 ou 3 t-shirts maxi dont le Polo Femme Forclaz qui en plus d’être sympa visuellement, se lave en 3 min et sèche en autant de temps. Idéal pour le GR20.

Feedback: un t-shirt qui fait un peu « cycliste » dixit plusieurs corses pensant que j’étais venue à vélo mais qui reste très sympa, facile à porter et à entretenir

Prix (juillet 2013): le polo Forclaz de Quechua est à 29.95 Eur. Vous trouverez la gamme mountain trail de la marque directement sur leur site: mountain trail by Quechua.

 

 

T-shirt thermique à manches longues, Raid trail – Quechua

Caractéristiques du produit: pour les phases plus fraîches de ce GR20, un T-shirt très léger à manche longue et thermique s’impose. La version raid trail de Quechua semble satisfaisante à l’essayage. Reste à éprouver ce produit en situation pour voir s’il est suffisamment chaud ou au contraire, pas trop chaud pour ce type de rando.

Feedback: j’ai utilisé ce t-shirt à de nombreuses reprises. En sortant des douches glaciales en haute montagne le soir, le matin « à la fraîche » et en fin de journée. C’est un textile extrêmement souple et fin, agréable à porter mais que je n’ai pas trouvé très chaud. En marchant le matin, la température cumulée du t-shirt et de l’effort étaient convenables (alors que je m’attendais à exploser de chaleur), mais en sortant d’une douche glacée, c’est plutôt une polaire en plus de ce t-shirt qui m’a permis de retrouver ma couleur normale ! Intéressant donc mais pas suffisant en matière de textile thermique en haute montagne.

Prix (en juillet 2013): 29.95 Eur en ligne ou en magasin. Nouvelle collection Quechua. Pas de coloris au choix. Voir la fiche technique complète du t-shirt raid trail sur le site Quechua.

 

Polaire légère, Forclaz 200 – Quechua

Caractéristique du produit: les fins de journées pouvant être fraîches à la tombée de la nuit, une polaire légère est recommandée par tous les habitués du GR20. J’ai choisi le produit Forclaz 200, milieu de gamme efficace et accessible de chez Quechua.

Feedback: malgré la chaleur des journées corses doublée d’un effort particulièrement calorifique, ce produit est indispensable pour un séjour en haute montagne. Les matinées, les soirées et les nuits sont très fraîches et peuvent rapidement vous glacer…Cette polaire discrète et simple a su remplir son rôle parfaitement pour un prix correct.

Prix (juillet 2013): 17,95 Eur. Le produit est accessible en ligne ou en magasin. Pour consulter l’ensemble des polaires de la marque Quechua, retrouvez leurs fiches produits en ligne: produits féminins Quechua pour la montagne.

 

Veste coupe-vent et déperlante, Lightshell Forclaz 600 – Quechua

Caractéristiques du produit: nécessaire pour les fins de journées plus fraîches et les éventuelles intempéries, cette veste stylée, ultra-légère et compressible aura fait l’objet de mon choix pour ce GR20. Cependant, ne s’agit pas d’une veste totalement imperméable mais déperlante.

Feedback: finalement peu portée en raison de l’absence de vent ou de pluie, cette veste est toutefois peu encombrante et bien conçue: des poches classiques à la taille ainsi qu’au niveau des bras. Sa matière légèrement élastique la rend ajustable et agréable à porter. Utile pour les transferts aéroport/ville et la fin du séjour, je pense néanmoins qu’un simple k-way suffit pour le GR20.

Prix (juillet 2013): 39,95Eur pour cette veste disponible en violet ou en vert, sur le site Quechua ou en magasin.

 

 

Accessoires

Lunettes de soleil, Sport function – Red Bull Racing

Caractéristiques du produit: lunettes dédiées à la pratique sportive et produites par la marque Red Bull Racing. Pour les avoir pré-testées au cours de quelques sorties caniculaires, leur port est très confortable et bien entendu, ces lunettes sont couvrantes et ne glissent pas malgré la transpiration d’un visage en plein soleil ! Verres polarisés, 100% de protection contre les U.V., composants hypoallergeniques, l’essentiel y est. Reste le style. Ces lunettes faisant l’objet d’un test pour l’été (prêt: Agence Flag), je ne les ai pas acquises et aurais, je pense, plutôt porté mon choix sur des modèles un peu plus féminins comme ceux exposés dans la gamme sport fashion de la marque: voir les modèles sport fashion de la marque Red Bull Racing sur leur site.

Feedback: utilisées non stop pendant chacun de mes jours de rando en haute et moyenne montagne puis sur la plage, je donne un verdict très positif pour ces lunettes qui ne laissent aucune trace sur le nez malgré les heures de port interminables (argument non négligeable!) et qui sont effectivement très agréables à porter. En revanche, leur efficacité en matière de protection solaire m’a amenée à les retirer puis les remettre sans arrêt sur les sentiers tantôt à l’ombre, tantôt à la lumière.

 

Prix (juillet 2013): 199 Eur

 

Boussole 10 Black carabiner – Silva

Caractéristiques du produit: petite boussole classique et colorée de 20g avec mousqueton de fixation. Utile pour ne pas perdre le fil du GR20, malgré les traces officielles ..

Feedback: bien guidée par les traces du GR20 malgré quelques pointes d’inattention, cette boussole ne m’a pas beaucoup servi mais reste un objet léger indispensable à conserver sur soi par sécurité.

Prix (juillet 2013): 5,9 Eur pour cette boussole ergonomique.

 

 

 

 

Lampe frontale, Lampe Tipi – Silva

Caractéristiques du produit: pour les fins de journées, les débuts de soirée en refuge et les levers très tôt le matin, une lampe frontale petit format et efficace s’impose. La Lampe Tipi de la marque Silva se range dans une mini poche et assure sa fonction éclairante avec une autonomie de 80h (4 petites piles). La lampe peut aussi bien être accrochée à l’étrier frontal comme décrochée et prise à la main en mode lampe torche.

Feedback: très utile notamment dans les refuges où l’ensemble des randonneurs se couche très tôt, pour fureter dans son sac avant de dormir ou encore le matin, très tôt une fois encore, pour se mettre en route sans rien oublier. Le fait de pouvoir décrocher la lampe de son étrier est un vrai plus dans la mesure où il est parfois contraignant de mettre une lampe à son front et qu’une simple fonction « lampe torche » suffit. Cette lampe Tipi proposant les 2 fonctions en une, avec un éclairage puissant, c’est optimal.

Prix (juillet 2013): 26Eur pour se produit ergonomique, léger et efficace.

 

Autres…

Téléphone portable, affaires de toilette (brosse à dent, dentifrice, micro-serviette éponge, crème solaire, shampoing, savon de Marseille, mouchoirs), mini-trousse à pharmacie, sous-vêtements dont 2 brassières de sport, argent liquide (tous les gîtes sont réservables en ligne à l’avance mais les repas et achats locaux sont à payer en liquide sur place. Pour 9 journées nous prévoyons 30eur/jour + taxi A/R soit env. 300 eur), carnet de voyage/crayon, buff pour se protéger du soleil et de la chaleur, …

 

Nutrition/ Hydratation

Barres de récup Refuel – Mulebar (x2)

Caractéristiques du produit:  chaque barre pèse 65g; il s’agit d’un apport hyperprotéiné dédié à la récupération post-effort. Les repas en refuge étant réputés pour être abondants et riches en viande et féculents, nous prendrons ces barres les soirs où nous devrons nous nourrir de lyophilisés (arrivée trop tard pour un repas assuré). Chaque barre apporte: 254kcal; 13,65g de protéines et 36g de glucides.

Feedback: très déçue par ces barres au goût vraiment peu agréable. Je trouve que leur composition est en plein dans le format typique des barres hyperprotéinées de régime (et encore, certaines sont meilleures), que l’on prend « parce que c’est efficace, mais pas parce que c’est bon ». Nous avons été 2 à tester ces barres et à ne pas les apprécier. Par ailleurs très chères (3Eur min/barre) et compte tenu des menus complets proposés dans les refuges le soir, je ne recommande pas ce produit.

Lyophilisés MX3 (x3)

Caractéristiques et prix du produit: les repas lyophylisés de la marque MX3 extrême peuvent être prêts en 4min. J’ai opté pour la version: « couscous poulet bio« : 619kcal; 24.15g de protéines; 92g de glucides; 17.25g de lipides à 6.9Eur chez Okidosport et pour la version « pâtes bolognaises bio« : 486kcal; 20g de protéines; 70g de glucides; 14g de lipides au même prix.

Feedback: autre déception nutritionnelle ! Certes il s’agit d’un lyophilisé, c’est bien pratique et heureusement que nous en avions ,mais il nous est arrivé une anecdote surprenante lors de leur test…Ma co-équipière et moi avions le même menu: couscous poulet, mais pas le même numero de lot ni la même date de péremption. Son plat à elle avait un goût agréable, le mien était immangeable: une herbe très amère sans doute…Immangeable au point que j’ai cru à une erreur de fabrication et que je n’ai pas fini mon plat. Les jours suivants, nous avons repris un plat similaire et avions cette fois-ci toutes les 2 la « nouvelle version », celle que je n’avais pas appréciée. MX3 auraient-ils changé leur recette ? Si oui, l’ancienne version était nettement meilleure ! Quant aux pâtes bolognaise, disons que le plat remplit sa mission d’un point de vue nutritionnel (satiétant) mais en terme de goût…il ne faut pas être trop difficile. En conclusion, les lyophilisés rendent bien service et sont faciles à préparer mais une dizaine de jours complets avec uniquement cela en guise de nourriture me laisse songeuse…

Barres de l’effort « homemade » (fruits secs: figues, raisins, abricots; muesli; miel; pépites de chocolat; sel; lait)

4 par jour pour environ 400 kcal/jour d’apport glucidique au total et 15g de glucides/barre.

Feedback: très efficaces et entièrement consommées à raison de 3-4 barres par jour, ces barres faites maison m’ont permis de m’alimenter en sucres et en minéraux tout en sachant exactement ce que j’avalais ! Bilan: pas d’hypos et même quelques inévitables kg en moins au cours du périple…

Poche à eau Hydrabag de 1,5L – Lafuma

Caractéristiques du produit: il s’agit d’une poche à eau qui rentre parfaitement dans le sac de trail Lafuma que j’avais acheté l’année dernière à l’occasion de l’Ecotrail de Paris. Pour le GR20 je ne prendrai que la poche à eau. Si j’avais du en acheter une spécifiquement pour ce voyage, j’en aurais pris une de 2L. Dans tous les cas je compléterai cette source d’eau par une bouteille/bidon de 1L. Je préfère porter 1kg de plus que d’être déshydratée…(ma hantise !)

Prix (juillet 2013): 20-30Eur selon les distributeurs

 

Voici la liste de l’équipement que j’avais prévu pour mon « objectif GR20 » qui s’est transformé en GR20 + Mare e Monti + plage en raison des multiples facteurs développés dans le récit post-aventure: lire le récit ici !

Malgré ce changement de programme, tout le matériel pré-cité m’a toutefois été bien utile et aura été suffisamment éprouvé pour générer les feedbacks proposés.

Si le projet du GR20 vous tente et que vous tombez sur cette liste, sachez qu’elle regroupe l’essentiel de ce dont une personne passant des nuits en refuge (et non en tente) peut avoir besoin. N’hésitez pas à poster vos commentaires/compléments d’info/retours d’expérience ou à adresser vos questions en réponse à cet article si besoin…

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici