Bienvenue sur le blog multisports Hotsteppers ! Pensée libre, info fiable, expériences hors tendances. Sport, nutrition hédoniste, récits, interviews et analyses au service d'une communauté éclectique en quête de (bon) sens.

Le GR20 en 9 jours: roadmap prévisionnel de deux runneuses zélées !

9 jours pour 200km: faisable mais (très) challenging

Certains diront que « préparer le GR20 c’est déjà partir », en effet ! Il y a l’envie de se lancer et puis, il y a le fait de réellement se lancer et c’est en soi une aventure. Trouver le/la co-équipière d’aventure (à moins de vouloir partir seul(e)), réserver les billets d’avion, consulter les experts et discerner leurs avis (pas toujours convergents) pour choisir le bon matériel, trouver puis acquérir ce matériel, faire un plan nutritionnel global pour décider quoi amener et quoi acheter sur place, découper les 16 étapes pour les caser dans 9 jours de marche (certains chercheront à parcourir l’intégralité du GR20 en bien moins de temps encore, d’autre en 10 à 15 jours), identifier les points d’eau et points d’intérêt pour se mettre dans le bain, etc. C’est un projet à part entière et un beau projet ! Le genre d’aventure de laquelle bon nombre sortent en disant « yes ! je l’ai faite ! » – en ce qui me concerne, je serai accompagnée d’Audrey, lectrice du blog Hotsteppers rencontrée en live au cours du 1er run/apero parisien organisé au Bois de Boulogne dans le cadre des sorties Hotsteppers et embarquée en peu de temps dans l’aventure ! Nous avons pour défi de parcourir les près de 200km du Nord au Sud de la Corse en 9 jours (et en s’amusant !). Nous y allons humblement mais très motivées et bien préparées. L’une et l’autre sportives régulières: running et crossfit pour Audrey, running et cours cardio en salle pour moi qui plus est en pleine prepa marathon cet été, nous savons que notre plan est possible mais qu’il ne sera pas simple. En même temps, les lecteurs de ce blog sont bien placés pour savoir que le plaisir n’est que décuplé par l’amplitude de l’effort et du dépassement ! Notre roadmap est désormais établie. Focus sur le contenu prévisionnel jour après jour de ces drôles de vacances…

Roadmap (prévisionnel) jour après jour…

Pour atteindre notre objectif, nous devrons doubler les étapes. Chaque jour sera donc fait d’un départ très matinal, d’un break en refuge à la mi-journée puis d’une nuit en refuge en fin de journée. Le GR20 comporte 16 étapes, voici notre plan:

Vue à grande échelle de notre projet Nord-Sud…

J1 – Samedi 10 août – Vol Paris – Calvi puis étape 1: Calenzana – Ortu di u Piobbu

Départ de Paris: 7h25 – Arrivée à Calvi: 9h00

Transfert direct en taxi vers le départ du sentier Nord, à Calenzana.

Nombre d’heures de marche prévues pour l’étape 1: 6h30

D+/D-: 1360m/60m

Nuit en refuge: Ortu di u Piobbu

J2 – Dimanche 11 août – Ortu di u Piobbu – Carozzu – Ascu Stagnu

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 2 et 3: 7h (étape 2) + 6h10 (étape 3) = 13h10

D+/D-: 1570m/1557m

Nuit en refuge: Ascu Stagnu

Challenge/difficultés/points particuliers: il faut se munir de suffisamment d’eau pour atteindre la 1ère source de Leccia Rossa au cours de l’étape 2 (7h). Le refuge d’Ascu Stagnu est une ancienne station de ski connue pour proposer des lit individuels (un luxe sur le GR20!) et ainsi favoriser une bonne nuit de récup’.

J3 – Lundi 12 août – Ascu Stagnu – Tighiettu – Ciottulu di Mori

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 4 et 5: 6h (étape 4) + 4h (étape 5) = 10h

D+/D-: 1680m/880m

Nuit en refuge: Ciottulu di Mori

Challenge/difficultés/points particuliers: Aucune eau potable sur tout l’étape 4 bien connue de par son alias « le cirque de la solitude ». Il faudra donc partir tôt et partir avec un maximum de réserves (2 à 3L/personne). Il s’agit d’une épreuve souvent redoutée et mythique du GR20 de par son terrain accidenté, son caractère technique et son paysage monolithique de pierres esseulantes…Une baignade dans les vasques naturelles du Viru lors de l’étape 5 nous offrira certainement un moment de détente divin… !

J4 – Mardi 13 août – Ciottulu di Mori – Manganu – Petra Piana

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 6 et 7: 8h (étape 6) + 6h30 (étape 7) = 14h30

D+/D-: 1500m/1650m

Nuit en refuge: Petra Piana

Challenge/difficultés/points particuliers: une seule source d’eau sur l’étape 7 qui par ailleurs englobe à elle seule le passage le plus élevé du GR20 à plus de 2200m via la brèche  de Capitellu. Une vue imprenable nous sera offerte sur les lacs de Melu et de Capitellu, parait-il, j’ai hâte.

J5 – Mercredi 14 août – Petra Piana – L’Onda – Vizzavona

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 8 et 9: 4h (étape 8) + 6h30 (étape 9) = 10h30

D+/D-: 1700m/1200m

Nuit en refuge: Vizzavona

Challenge/difficultés/points particuliers: pas d’eau (potable) tout au long de l’étape 8 mais de nombreuses vasques naturelles offrant des baignades délicieuses !  Cette étape contient par ailleurs 2 variantes: par les crêtes ou par la vallée, nous ne sommes pas encore décidées…L’arrivée à Vizzavona sera alors comme une 1ère victoire. Ami-parcours, cette première « ville » nous remettra en contact avec de vrais éléments de civilisation, sonnant le glas d’une « portion nord » des plus techniques et ouvrant la voie, après une vraie nuit de recup, sur la « portion sud » beaucoup plus roulante.

J6 – Jeudi 15 août – Vizzavona – Capannelle – Prati

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 10 et 11: 5h15 (étape 10) + 6h10 (étape 11) = 11h25

D+/D-: 1790m/824m

Nuit en refuge: Prati

Challenge/difficultés/points particuliers: un panorama sur toutes les îles de l’archipel toscan est au programme sur l’étape 11…

J7 – Vendredi 16 août – Prati – Usciolu – Matalza

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 12 et 13: 5h45 (étape 12) + 4h25 (étape 13) = 10h10

D+/D-: 1100m/1390m

Nuit en refuge: Matalza

Challenge/difficultés/points particuliers: des pentes rocheuses assez raides marquant cette étape 12 du qualificatif « difficile’. Une rude montée annoncée comme « impressionnante » sur l’étape 13.

J8 – Samedi 17 août – Matalza – Asinau – Paliri

Nombre d’heures de marche prévues pour les étapes 14 et 15: 4h15 (étape 14) + 7h (étape 15) = 11h15

D+/D-: 1090m/1460m

Nuit en refuge: Paliri

Challenge/difficultés/points particuliers: étape toute en montée mais sans grande difficulté. Un environnement plus riche en végétation que le nord du pays marquant bien la diversité du parcours pris dans son intégralité.

J9 – Dimanche 18 août – Paliri – Conca

Nombre d’heures de marche prévues pour l’étape 16: 5h

D+/D-: 160m/970m

Dernier jour de marche vers l’aboutissement de notre périple…

Transfert direct vers Figari

Nuit à l’hôtel ! Figari.

J10 – Lundi 19 août – Vol Figari – Paris

Notre avion prévu dans l’après-midi nous ramènera en terre parisienne après 10 jours de dépaysement, de déconnexion et de dépassement physique. Nous en reviendrons sûrement fatiguées mais émerveillées…

Quelques mots à vous dire…

Audrey…se lance dans l’aventure pour:

Le dépassement de soi, la fierté de faire quelquechose qui sorte de l’ordinaire. Si elle y arrive, Audrey souhaite doucement fermer le caquet des gens qui s’évertuent à la démoraliser alors qu’elle n’est pas encore partie ou  simplement, qui n’y connaissent rien !

Ce qu’elle en attend: des quadriceps en béton, un bronzage de folie, la découverte de paysages merveilleux, des nuits à la Pékin express avec des gens qu’elle ne connait pas, des rencontres étranges avec les cochons sauvages, des repas gastronomiques…Un défi personnel, physique et mental… un bon prolongement de son ascension du Toubkal (Maroc – 4167m) de juin 2013. Audrey aime être aux endroits où l’on ne l’attend pas !

Pour finir, Audrey cite une rencontre avec un binôme de choc (NDLR: il me semble que l’on parle de moi là ?! Merci !), même esprit, même envie de dépassement, même philosophie de vie !

Je (Marie)…me lance dans l’aventure pour:

Les cochons sauvages, sans hésitation ! Non, plus sérieusement (quoique, quoique…), je suis avide de nature, de grands espaces, de voyages, de nouveaux défis, il n’y a rien de nouveau pour ça. Pourquoi le GR20 plus spécifiquement ? Cela fait 28 ans que je passe une partie de mes vacances dans le Var et que je rêve de la Corse. Un peu plus récemment j’ai eu envie de concilier mes délires sportifs avec ce magnifique endroit mais faute de trouver les bons accompagnateurs, j’ai renoncé. Cette année, suite à plusieurs changements personnels dont la décision de quitter mon boulot, j’ai choisi de partir coûte que coûte, que l’on me suive ou non. Il se trouve qu’entre temps j’ai eu la chance de croiser Audrey et sa motivation; notre envie de partir s’est concrétisée ultra-vite. Ça change de ceux qui mettent 150 ans à se décider et qui vous plantent à la dernière minute ! Ce GR20 est donc le synonyme d’un « je ne maitrise pas tout mais j’y vais » et bien sûr d’une avidité de magnifiques paysages, de dépaysement et de bonheur du réconfort après l’effort ! Je compte photographier, filmer, écrire autant que possible pendant ce voyage, malgré l’intensité de nos journées et en restituer l’essentiel, à ma façon, à notre retour. Nous espérons y arriver mais sommes bien conscientes de la difficulté du programme. N’en déplaise aux mauvaises langues, laissez-nous au moins essayer…

Merci pour votre lecture fidèle, merci aux quelques marques qui m’ont généreusement fourni du matériel de qualité: Quechua (duvet et sac); l’agence de RP BernasCOM (produits Powerbar, lampe frontale Silva, Boussole Silva); merci à ceux qui nous ont conseillées pour découper ces 180km au mieux: Jérémy Vaucher (voir son site dédié au GR20), Greg de Trail Session pour le matos; merci à ceux qui pensent que nous y allons arriver et à très vite pour des clichés sensationnels de « Audrey piquenique avec un cochon sauvage » ou « Marie se baigne nue dans un vasque naturel » (quoique.)

Pin It
 
Comments

Bonjour,

Préparant le GR 20 je viens de tomber sur votre récit.
J’ai prévu de faire le GR en 11 jours et je vois que je vais doubler des étapes que vous avez également doublées.
Pourriez vous me renseigner sur les temps que vous avez réellement réalisés lors du Jour 2, Jour 3 et Jour 5 ?
D’avance merci
Très cordialement

Hello Rémi,
Désolée pour la réponse tardive. Je ne sais pas si je suis un bon exemple car je n’ai finalement fait que 2 étapes. Dans les 2 personnes avec qui j’étais partie, l’une était complètement phobique des hauteurs et voulait tout arrêter dès le 2e jour, l’autre plus à l’aise (mais c’était une personne que je connaissais beaucoup moins bien et je me voyais mal poursuivre avec pendant 10 jours..). On avait prévu de doubler certaines étapes mais déjà en faisant une étape à la fois on a galéré. J’étais pourtant en forme mais j’ai trouvé que c’était un exercice très particulier (de marcher en passant par des endroits tellement peu praticables voire flippants, avec 15kg sur le dos) et je récupérais mal la nuit (le sommeil étant mon gros point faible). Pour répondre à ta question, on a du mettre 10h sur les 1eres étapes.
Donc au final, on est l’exemple parfait de personnes qui avaient largement sous estimé la difficulté du GR 20 🙂

Bonjour, je n’arrive pas à trouver votre compte rendu? Ca c’est passé comment? Je part avec un ami le faire en juin…. comme vous en 9 étapes

Hello David, il suffit de taper « GR20 » dans la barre de recherche et tu tomberas dessus 🙂 tout est dit dans l’article: http://www.hot-steppers.fr/du-gr20-aux-plages-via-le-mare-e-monti-une-aventure-inedite-et-corsee/ 🙂

Alors ce GR20 en 9 jours?

C’était l’été dernier et ce fut une drôle d’aventure comme le raconte cet article a posteriori…:http://www.hot-steppers.fr/du-gr20-aux-plages-via-le-mare-e-monti-une-aventure-inedite-et-corsee/
🙂

Top top, C’est vivre pleinement !
Bravo.

bravo pour votre courage !!!
c’est une superbe idée ce GR20 .. je souhaite le faire un jour ..(des que j’aurais réussi a motiver ma moitié ) et …. c’est pas gagné 😉
je vous souhaite le meilleur pour votre périple et vivement qu’on puisse lire vos aventures .
@ bientot

Merci Manuel !
Nous serons heureuse de pouvoir vous raconter nos aventures et mésaventures à notre retour et…je tacherai de poster quelques photos sympas sur la page FB des Hotsteppers pendant le parcours 🙂
A bientôt !
Marie

je suis sûre que vous allez y arriver! ça va être super!

Trackbacks for this post

 
Comments