Les coureurs sauront reconnaître les produits de la marque PowerBar en rayon grâce à son logo bien visible projetant des caractères rouges sur une bande traversante jaune. Pour autant, les emballages des produits sont assez chargés en descriptifs et en photos. Le regard tend à se perdre dans cette quête d’informations systématiquement en anglais mais pas toujours en français. La nutrition sportive reste un sujet complexe face auquel les néophytes peuvent avoir du mal à discerner le vrai du moins vrai, l’essentiel de l’accessoire. Powerbar propose malgré tout une gamme complète et diversifiée que nous avons décortiquée pour vous ici; le tout facilité par les indications on ne peut plus claires d’utilisation: « before/during/after ». 

PowerGel Shots – Before/During

powergel-shots-fruit-gums-orange

 

Les PowerGel shots sont les 1ers produits que j’ai eu envie de tester notamment pour leur format original: un sachet de petits bonbons ! Plutôt sympa pour agrémenter une sortie, mais qu’en est-il de leur efficacité ?

Le +: soyons clairs, ces shots ne sont autres que des bonbons gélifiés, avec la même texture et le même goût que les bonbons du commerce (Haribo pour ne pas les nommer). Une petite couche blanche et douce et le coeur plus sucré en prime. Un point pour l’originalité. Pour l’efficacité, elle est substantielle. Mais croquer un « bonbon » en plein effort remonte le moral, et par la même occasion la glycémie grâce au combo glucose/fructose.

Le -: bien qu’original, leur format reste peu pratique. Une fois le sachet ouvert, il faut tout manger, ou vraiment faire attention à les ranger correctement dans un sac ou une poche de vêtement.

Prix: 1,50€/50g

PowerBar 5 Electrolytes – Before/During

powerbar 5 electrolytesOriginal de trouver une boisson pour le sport sous forme de tablettes à dissoudre dans l’eau. Le format pratique habituel sur le marché étant plutôt celui de sachets.
Ici: 10 tablettes par tube, chacune devant être dissoute dans 500mL (si vous aimez sentir le goût de la boisson ou s’il fait plus frais/froid) jusqu’à 750mL (si on est facilement écoeuré par le goût sucré et/ou s’il fait plus chaud).

Lors d’une sortie sous grosse chaleur où l’on perd pas mal de minéraux (quand il n’y a qu’à passer la main sur le front pour récupérer du sel!), il est intéressant de savoir qu’une boisson peut vous assister contre ces pertes.

Les 5 électrolytes contenus dans chaque tablette étant : le sodium, chlorure, potassium, magnésium, calcium.

Les +: le goût est vraiment agréable (cassis plutôt que citron+caféine). Il laisse un goût sucré mais pas  « marqué ». Si on préfère plus de neutralité il convient de dissoudre une tablette dans 600mL. Pas de signaux de fatigue constatés après  l’entraînement. Le format est hyper pratique avec ce petit tube, et le prix très intéressant. Powerbar 5 électrolytes est une boisson pour s’hydrater bien sûr mais pour contrecarrer les pertes minérales avant tout. A tester sur une séance harassante pour voir si l’efficacité est remarquable.

Les -: pas d’inconvénients majeurs.

Prix: 10 boissons d’1/2 L pour 3,50€, c’est un très bon prix!

PowerGel Fruit – Before/During

powergel fruit powerbarLe gel de PowerBar est un produit que je connaissais déjà pour l’avoir utilisé en trail notamment. C’est un produit qui m’avait marqué lors d’une séance épuisante au cours de laquelle son goût très agréable m’avait fait particulièrement de bien (d’un point de vue mental autant qu’énergétique).

Les +: Du sucre et du sodium essentiellement, avec un goût très appréciable. Les goûts disponibles varient entre fruits rouges et mangue-passion-guarana (avec 50mg de caféine à chaque fois, pour garder le cerveau en éveil).

Les -: Le format du gel en sachet est différent de ce qu’on trouve habituellement en tube. Dans l’effort, il n’est pas toujours simple de déchirer le bout du sachet, et de le garder pour ne rien laisser dans la nature! Il faut encore une fois un peu de dextérité pour faire sortir le gel en pressant, mais on y arrive. L’avantage par rapport au tube reste toutefois que le sachet vide est beaucoup plus facile à aplatir et prend moins de place qu’au départ.

Prix: 1,80€/41g – équivalent à Isostar mais moins chers que les 2,20€ d’Overstim’s.

Recovery drink – After

powerbar recovery sports drinkLa boisson de récupération n’est pas conçue pour se réhydrater proprement et simplement, mais pour aider le corps à refaire ses réserves et se régénérer ce qui est idéal pour contrer la fatigue et enchaîner les entraînements. Elle est constituée de protéines, de glucides, de vitamines, de minéraux, le tout sous forme de poudre dans un sachet à diluer.

Les +: le goût chocolat est impeccable, comme si vous goûtiez à votre chocolat en poudre habituel. Pour l’efficacité, c’est correct. Pas de fatigue excessive constatée. A juger après une épreuve éreintante. L’entraînement que j’ai fait était une sortie de 16,5km en milieu montagnard, avec 3 derniers km à 15, 16 et 17km/h. Au final fatigué, mais pas épuisé.

Les -: Il est préconisé de diluer un sachet dans 200mL. En pratique cela m’a semblé assez peu. J’ai l’habitude de produits qui indiquent plutôt 500mL. Ce que j’ai fait et qui s’est avéré au final optimal. Attention donc aux indications du sachet qui peuvent ne pas convenir à tout le monde

Prix: 1,70€/55g – si on rapporte à des pots de 400g d’Overstim’s par exemple, on est bien en dessous.

Natural Protein Bar – After

powerbar natural-protein-blueberryIl s’agit typiquement ici de la barre que l’on peut allier à une boisson, toujours pour la récupération musculaire. Elle contient 30% de protéines (ce qu’on retrouve la plupart du temps sur les autres barres).

PowerBar l’annonce « natural » car elle est constituée d’aliments naturels: sans lactose et végétalien, avec entre autres soja, arachides, le duo glucose/fructose, etc.

 

Les +: L’effet énergétique semble positif avec un bon état physique après la prise, aucun inconvénient gastrique, et légèrement coupe-faim. Idéal à croquer après une sortie en montagne, avant de prendre la voiture et de faire un trajet retour un peu long. Cela calmera votre faim tout en vous aidant à récupérer ce qui vous évitera de « craquer » au retour de votre entraînement.

Les -: La barre « blueberry » (myrtilles) a un goût assez classique, avec quelques éclats de fruits qui restent très discrets. Pour les gourmands (qui espèrent croquer la myrtille voluptueuse sur le pack), gare à la déception !
La barre « salty peanuts » (cacahuètes salées) n’est pas une barre salée. Le goût salé est assez faible et simplement apporté par quelques morceaux de cacahuètes. Petite déception là aussi si l’on s’attendait à autre chose!

Prix: en dessous de 2€/40g, encore une fois moins cher que la concurrence (ou équivalent à Isostar mais sur une barre à 25% de protéines seulement).

Energize C2max Fruits – Before/During

energize powerbarCe produit est une « sorte » de barre. Le format « plat » étant assez inhabituel. L’emballage est annoncé « imperméable ». Au moins, les aliments sont protégés de l’humidité et pas dégradés avant utilisation.
La texture est à la fois souple et consistante. L’idéal est de placer le produit contre soi (poche du short par exemple) pour le ramollir avec sa propre chaleur. Car il demande un peu d’effort à mastiquer. Dans l’action, privilégier un moment où vous ralentissez pour baisser les pulsations, sinon vous aurez envie d’avaler de l’air plutôt que la barre.

Les +: Les différents goûts proposés sont vraiment bons et plutôt bien dosés. La barre est conçue pour les efforts longs. Outre la combinaison de sucres, elle contient de la malto-dextrines (diffusion progressive pour les efforts longs), des flocons d’avoines, riz soufflé, protéines de lait, etc… Un mélange complet et bon (fruits des bois, chocolat, mangue-passion…). Elle cale bien l’estomac et semble apporter sa contribution énergétique.

Les -:  Pas forcément utile pour les efforts courts. Sans être dure pour autant, cette barre demande un petit effort de mastication, mais c’est le cas de la plupart des barres.

Prix: une barre à 2€, encore bien placé!

Performance Smoothie – Before/During

power performance smoothieCompote semi-liquide qui délivre pas mal de calories, et qui comporte des glucides et du sodium pour soutenir les efforts longs.
Le format du sachet avec le petit bouchon pour visser/dévisser est bien pratique, car on finit rarement le produit d’un coup. Vous le remettez dans la poche. Si les concepteurs arrivent à sortir un format gel avec ce petit plus pratique, ce serait top.

 

Les +: les goûts mangue-pomme ou banane-myrtille sont très agréables en bouche, un peu sucrés sur la langue sans pour générer de difficultés pour avaler à une allure plus élevée que le footing.

Prix: un produit toujours mieux placé que la concurrence, véritable point positif dans l’assortiment de produits énèrgétiques.

Powerbar propose des produits et packagings plus ou moins pratiques selon leur conditionnement mais véritablement éclectiques. Cette gamme sert largement les différents efforts rencontrés lors des sports d’endurance. Si à ce niveau de notoriété les marques se valent dans l’ensemble, elles possèdent chacune des petits plus qui font ou non la différence selon les utilisateurs. Pour Powerbar il nous a semblé que la différenciation : Before/During/After, le goût global des produits et les prix particulièrement bien placés étaient convaincants.
Une marque à envisager !

[testimonials category= »570″]

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici