Bienvenue sur le blog multisports Hotsteppers ! Pensée libre, info fiable, expériences hors tendances. Sport, nutrition hédoniste, récits, interviews et analyses au service d'une communauté éclectique en quête de (bon) sens.

L.A. Fuel – Supreme Energy gum: le chewing-gum énergisant pour sportifs !

Face à des sportifs toujours en quête (de plus) d’énergie, adeptes du « boost » et de ce « coup de fouet » qui redonne au corps la sensation si agréable d’être « dedans », de maîtriser, les marques rivalisent d’idées pour proposer des produits pratiques et efficaces. Les boissons énergisantes, nous connaissons – avec tous les dangers qu’elles peuvent présenter, particulièrement dans le cadre d’une pratique sportive. Leur opposé « énergétique », déjà beaucoup plus physiologique, fait également partie de la panoplie des runners, plus besoin de les présenter. Pour le volet solide, il y a les barres, ayant une vocation similaire sans l’avantage d’hydrater en même temps qu’elles nourissent. Entre les deux: les gels, certains les adorent, d’autres les détestent; certains les tolèrent, d’autres ne peuvent en aucun cas les consommer. Et puis, il y a les adeptes du tout naturel pour qui rien ne vaut un jus de citron sucré dans de l’eau en guise de remontant ou une barre de céréales faites maison, voire des amandes ou des fruits secs pour les goûts plus raffinés. Nous pourrions également évoquer les « ravitos » de plus en plus originaux dans la catégorie « salée »…L.A. Fuel nous propose ici un produit qui ne se mange pas. Il ne s’agit donc pas de nutrition puisque l’organisme ne voit pas ses réserves (en sucres, en sel, en vitamines, …) régénérées mais « juste » sa vigilance augmenter. L.A. Fuel lance son chewing-gum énergisant. Khadija, testeuse pour le blog Hotsteppers s’est rendue à la présentation presse de ce produit et nous offre son feedback.

De l’armée au grand public

Il n’est pas rare de voir des produits conçus a priori pour une cible d’utilisateurs bien précise voire restreinte, être détournés de leur utilisation première et finalement proposés au grand public. On remarque en particulier que les concepts de textiles ou accessoires initialement dédiés à l’armée, aux astronautes ou autres catégories de personnes minoritaires et « à part » (de par la dimension élitiste de leur pratique) – séduisent le plus grand nombre. L’aspect technique, spécial, exclusif et le niveau de développement de ces produits génère une adhésion et une confiance supérieures aux produits lambdas. C’est ici le cas du chewing-gum énergisant L.A. Fuel à base de caféine, qui avant d’être disponible pour le grand public, était utilisée par les forces armées américaines pour améliorer les performances physiques, combattre la fatigue et accroitre la vigilance des troupes.

Mais que peut-il donc y avoir dans cette gomme aux promesses ambitieuses ?

L.A. Fuel: composition et test

Une réponse au coups de barre ?

Hyperactive, runneuse en préparation de son premier marathon et parisienne d’adoption depuis trois années, Khadija se fond aujourd’hui parfaitement dans la capitale. Souvent overbookée (elle adore ça), le rythme peut parfois devenir difficile… Tous les remèdes sont donc bons pour garder une pêche d’enfer !

Quand la possibilité de tester cette gomme énergisante tout juste arrivée sur le marché français et conçue par la marque L.A. Fuel. s’est présentée, Khadija a vu cette nouveauté comme une possible réponse à ses fréquents coups de barres : petit et à portée de main, loin d’être contraignant et effets promis d’être ressentis très rapidement. What else ?

Conseillée à tout moment de la vie et du sport

Le chewing-gum énergisant L.A.Fuel est recommandé pour différents instants de consommation : études, au volant, vie nocturne, travail, quotidien et… – ce qui nous intéresse le plus ici – dans le cadre d’une activité sportive qu’elle qu’elle soit: force physique, résistance mentale, endurance & adrénaline, à l’entrainement en salle de sport, pour sportifs de haut niveau, sportifs amateurs ou sportifs d’un jour. En somme, pour tous sportifs en quête de performance et d’amélioration de leurs capacités à l’entrainement.

Sa composition

1 gum L.A.Fuel contient (roulement de tambours!)

  • 100 mg de caféine (NDLR: une tasse de café contient en moyenne 80mg de caféine et une tasse de thé, rarement moins de 60mg selon son temps d’infusion. Source: comitefrancaisducafe.fr)

    Pour rappel, le Comité Français du café précise qu’une consommation de café inférieure à 200mg/jour est considérée comme étant faible; entre 200-400mg/jour comme étant modérée et supèrieure à 400mg/jour comme étant forte.

  • 25 mg de taurine

    La taurine est un dérivé d’acide aminé (ces petits blocs qui une fois mis bout à bout composent les protéines). Elle porte son nom propice aux développements marketing, en raison de sa provenance initiale de la bile de taureau, d’où elle a été isolée en premier. Elle est pour autant présente naturellement dans l’organisme humain (y compris dans le lait maternel à raison de 4,2mg/100mL). Ses effets sont principalement antioxydants (études à l’appui), possiblement anxiolytiques et stimulants (études remises en question) mais son incorporation dans l’alimentation reste controversée, du moins à forte dose, comme dans le Red Bull qui en contient 1000 mg, soit 5 fois la dose journalière tolérée! Source: La Taurine – Dossier réalisé par Marian Chabaud, Pharmacien de l’Antenen Médicale de Prévention du Dopage (AMPD) – Languedoc Roussillon).

  • Xylitol (NDLR: substitut de sucre grâce à son pouvoir sucrant équivalent et son apport calorique deux fois moindre).

  • Tocophérol (vitamine E): antioxydant naturel.

  • Goût menthe (arrière-goût amer et désagréable)

Ne contient pas…

  • d’antioxydant artificiel

  • de conservateur

  • d’aspartame

  • de gélatine

  • de sucres

Le produit est vendu par paquet de 7 unités. Chaque gum est emballée de manière individuelle à l’instar de bonbons pour la gorge (d’ailleurs, pour la vente en pharmacie, le packaging est blanc).

Son prix est de : 3,50 euros les 7 gums soit 0,50 euro la gum.

 

 Comparaison des teneurs en caféine, sucres et taurine de produits énergisants courants.

A la recherche du RP ?

Ce qui a séduit Khadija au premier abord : un 1er effet booster en 5 minutes pour un effet total en 15 minutes. Elle témoigne: « J’ai réalisé mon test sur un 10km. Au cours des premiers kilomètres l’allure reste constante. Au 5ème km – au moment du ravitaillement – c’est l’occasion idéale pour le coup de fouet ! Mâcher en courant – je l’avoue – n’est vraiment pas chose aisée. Je me force à garder la gum et surtout mâcher pour en ressentir les effets. Effectivement, je ressens bel et bien un coup de boost, et j’arrive à terminer ce 10km avec une énergie incroyable. »

A l’issue de son test, elle précise: « Avec la multitude de produits aux goûts divers et variés qui existent déjà (comprenez avec des goûts parfois immondes jusqu’aux plus agréables) : des gels, des boissons, des barres… mon choix ne se porte pas sur la gum pour une pratique sportive, même si les effets sont ressentis très rapidement ; mâcher en courant gêne clairement mon souffle. Courir, ce n’est pas prendre l’apéro. J’ai besoin d’un produit facilement manipulable, qui puisse tenir dans la micro-poche à l’arrière de mon collant et qui puisse être vite avalé sans avoir à m’arrêter (…) En revanche, au quotidien, et pour l’avoir testé ailleurs que sur le bitume (oui, je l’ai testé aussi pour rédiger cet article), j’ai clairement eu la pêche ! »

L.A. Fuel table malgré tout sur le sport

Si courir en mâchant n’est vraiment pas idéal, il n’empêche que la marque cible malgré tout en priorité les sportifs dans leur globalité en s’associant par exemple pour son lancement français au quadruple champion du monde de football freestyle: Gauthier Fayolle –  Cette discipline où « l’art de faire des figures avec un ballon de foot, en mélangeant jonglage, acrobatie et danse  prédomine » selon le jeune homme.

Ce sportif passionné de 24 ans promet déjà d’animer et d’agiter les réseaux sociaux à travers des vidéos avec des figures inédites et commence avec une prise de parole au Publicis Drugstore à l’occasion du lancement de la marque.

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas ici d’un produit qui « nourrit » mais d’un produit qui (r)éveille et qui apporte une certaine dose d’antioxydants, classiques dans les produits de nutrition sportive. Sa teneur en caféine et en taurine est loin d’être alarmante et son action boostante semble avérée. En revanche, la dimension psychologique pourrait jouer un rôle majeur dans la sensation d’éveil puisque le réel délai d’action de la caféine va de 15min à…2h. Attention également à la prise d’un chewing-gum énergisant en fin de journée pour mieux aborder son entraînement nocturne, l’action du café pouvant durer jusqu’à 6h après sa prise et l’activité physique étant déjà nuisible à la qualité du sommeil si pratiquée trop proche de l’heure du coucher. Lutter contre les coups de barre oui, gommer la fatigue pour ne plus avoir à l’écouter, mieux vaut éviter…

Crédits photo et compte rendu de test: Khadija Benaissi

Pin It
 
Comments

No comments yet.

 
Comments