Home Food Gourmandise Le Petit Ballon: dégustation de vins des 4 coins du monde

Le Petit Ballon: dégustation de vins des 4 coins du monde

0
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Créé depuis quelques années par Martin Ohannessian, Le Petit Ballon est la référence des abonnements mensuels de vin. Retour sur un instant totalement épicurien raconté par Clarisse, experte en oenologie pour Hotsteppers.

« Un bon vin, ce n’est pas une multitude de termes compliqués : c’est une belle et simple découverte… »

Aujourd’hui, ce sont surtout plus de 100 000 abonnés en France, Angleterre et en Belgique qui reçoivent deux bouteilles par mois chez eux, spécifiquement sélectionnées selon leur « profil vin » établi directement online. Le Petit Ballon vous offre même la possibilité d’acheter les bouteilles découvertes dans des box sur leur site web, ou in situ dans leur propre cave à vin, à Paris.

Pratique et ludique, Le Petit Ballon propose trois formules adaptées aux budgets et envies de chacun :

  • La Formule « L’Âge de Raisin », à partir de 19,90€/mois : Découverte de nouveaux vins sélectionnés par le maitre sommelier selon votre profil vin. Aucune chance de vous tromper !
  • La Formule « 100% Bio », à partir de 22,90€/mois : Une formule pour découvrir les meilleures cuvées bio des vignerons engagés.
  • La Formule « Le Bel Âge », à partir de 39,90€/mois : Pour les amateurs de grands crus en quête de nouvelles surprises.

Il y a quelques mois, Hotsteppers a eu la chance de découvrir l’univers du Petit Ballon à travers une dégustation unique de vins « autour du monde ».

En présence du grand Maître Sommelier Jean-Michel Deluc (ancien chef sommelier du Ritz), nous avons pu déguster quelques-unes de leurs cuvées du Nouveau Monde, toutes aussi dépaysantes que surprenantes. Voici notre décryptage en mots, en images et surtout en émotions gustatives.

le petit ballon jean michel deluc sommelier

Crédit Photo: Clarisse Gaymard

dégustation de vin le petit ballonCrédit Photo: Clarisse Gaymard

Décryptage oenologique d’un « Voyage Autour du Monde » chez Le Petit Ballon

Las Ninas – Mapuche rouge 2017

Colchagua (Chili)

Prises en mains par les filles de la famille Dauré (Las Niñas) pendant 3 ans, ces vignes chiliennes au pied de la cordillère des Andes ont l’avantage de bénéficier du climat parfait (journées chaudes, nuits fraîches) pour développer tous leurs arômes, subtils et forts à la fois.  

Ce Mapuche rouge 2017 est un assemblage de Carmenère dominant et de Cabernet Sauvignon. »

Las Niñas Rouge « au nez »:

« c’est une explosion de fruit qui arrive en premier, majoritairement de fruits noirs légers. Viennent ensuite des notes plus soutenues surtout en deuxième nez, après aération, avec une touche de réglisse presque poivrée. »

Las Niñas Rouge « en bouche »:

« On reste sur du fruit charnu mais frais, et on retrouve cette finale réglissée et gourmande apportée par le Carmenère. »

La recommandation de Clarisse: Las Niñas Rouge est un vin parfait pour de belles soirées d’été, des repas en famille ou entre amis, sur des grillades ou des plats méditerranéens. Restant relativement fruité, il peut aussi être savouré à l’apéro !

Las Niñas – Biorigin 2016 bio

Colchagua (Chili)

Pour cette cuvée, Las Niñas ont travaillé des vignes exclusivement en mono-cépage de Merlot, provenant de parcelles différentes mais toutes issues d’une même culture biologique.

Il est toujours intéressant de découvrir des mono-cépages typiques de vignobles français.

Pour mieux comprendre l’impact sensoriel du terroir sur les arômes d’un même cépage, il faut savoir que le merlot est le cépage le plus répandu dans le Bordelais.

J’ai beaucoup aimé découvrir ce vin, car on retrouve le fruité unique du cépage qui se marie parfaitement bien avec cette note chaude et exotique des vins du Nouveau Monde, sans tomber dans l’épicé pour autant. Efficace et sincère, tout en originalité.

Un vin à la robe élégante, au nez typiquement fruité et aux arômes veloutés, tirant sur le poivre léger en finale.  

La recommandation de Clarisse: A déguster autour d’un repas convivial, festif, parfait pour faire découvrir de nouveaux horizons aux curieux amateurs.

 

Marianne Wine Estate – Okoma 2015

WO Western Cape (South Africa)

Propriétaire du Marianne Wine Estate, Christian Dauriac (Château Destieux, Grand Cru Classé de St Emilion) a su appliquer son savoir faire bordelais aux terroir sud-africain.

Ce vin m’a particulièrement marquée de par son assemblage original : syrah, merlot, cabernet sauvignon et pinotage, cépage typiquement sud-africain résultant du croisement entre le pinot noir et le cinsault.

Le pinotage apporte ce côté très charnu, presque sensuel au vin, sans rentrer dans la lourdeur.

L’OKOMA Rouge « au nez »:

« On retrouve beaucoup de fruit également, la violette mentholée de la syrah, les fruits rouges du merlot qui ressortent dès le premier nez.
Au deuxième nez, des notes un peu plus boisées arrivent, du pruneau, de la réglisse (ce que je préfère). »

L’OKOMA Rouge « en bouche »:

« En bouche c’est gourmand, fruité, avec une finale pointue et canaille. J’ai adoré. »

 

La recommandation de Clarisse: l’occasion parfaite ? Un dîner entre amis, pour ceux qui aiment faire voyager leurs papilles.

 

Vintner’s Reserve Chardonnay 2015

California

Un blanc coup de cœur pour finir. Basés en pleines côtes californiennes depuis plus de 25 ans, les vignes de la cuvée Vintner’s Reserve de Kendall-Jackson sont constituées uniquement de chardonnay.

Vintner’s Reserve « au nez » :

« J’ai su que ce vin allait me plaire dès le premier nez. D’une grande fraîcheur apportée par l’océan, il se distingue par des notes complémentaires de fermentation malolactique – typiquement de beurre frais, brioche.
A l’aération, on sent les fruits tropicaux, le miel, un délice. »

Vintner’s Reserve « en bouche » :

« En bouche c’était tout de suite très fin, des arômes de fruits compotés, coings, miel, très légèrement toast grillé. Une harmonie délicieuse. »

La recommandation de Clarisse: Une cuvée parfaite pour impressionner son(sa) dulciné(e), la belle-famille avec.

Cette expérience « underground » le temps d’une soirée avec le Petit Ballon aura été conviviale, riche en découvertes et en surprises. Elle m’aura donné envie de revenir rendre visite à leur adorable équipe que je remercie chaleureusement pour ces émotions partagées. Mais bien sûr aussi pour y découvrir de futures nouveautés et à nouveau…voyager

Comme le cite Théophile Gautier: « Certainement, Dieu est un très bon enfant d’avoir donné le vin à l’homme. Si j’avais été Dieu, j’en aurais gardé la recette pour moi seul. »

Si votre âme épicurienne a elle aussi envie de voyager chaque mois au 4 coins du monde: faites confiance à vos papilles, réveillez-les et passez faire un tour chez Le Petit ballon qui vous aidera au décollage.

Les Vins du Monde « Le Petit Ballon »

Review réalisée par notre spécialiste en oenologie

Clarisse Gaymard

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.