Bienvenue sur le blog multisports Hotsteppers ! Pensée libre, info fiable, expériences hors tendances. Sport, nutrition hédoniste, récits, interviews et analyses au service d'une communauté éclectique en quête de (bon) sens.

Under Armour SpeedForm Fortis: light and quick !


Née aux USA en 1996 et fondée par un ancien joueur universitaire de football américain: Kevin Plank, Under Armour est finalement arrivée en Europe 10 ans plus tard, en 2006 ! Partie de presque rien en termes de budget et d’un constat totalement factuel à savoir que les athlètes de haut niveau manquaient d’une 1ère couche textile pendant leur pratique, Under Armour s’est d’abord imposée dans le segment des vêtements de sport performance pour évoluer vers celui des chaussures de running (précisément l’inverse d’Altra, petite entreprise des Wasatch Mountains en pleine croissance qui shift tranquillement vers le textile haut-de-gamme…) Le réseau de distribution actuel en France n’est pas ultra développé et un runner me disait l’autre jour en voyant ma paire d’ Under Armour SpeedForm Fortis: « tu les as trouvées où? » Connaissant la marque seulement de nom, j’ai eu la chance de pouvoir mettre un pied dedans et de vivre l’expérience, très positive, de multiples runs et même d’un triathlon découverte avec ces SpeedForm Fortis. Feedback et notations à l’appui.

Under Armour Speedform Fortis: caractéristiques techniques

Les SpeedForm Fortis sont conçues selon plusieurs technologies:

  • L’amorti renforcé de la semelle dont la forme est assez surpenante: « ChargedCushioning »
  • Un mesh ultra respirant et léger (mais totalement perméable à la moindre goûte d’eau en revanche): « ArmourVent »
  • Des encoches de flexion, classiques pour les modèles courte distance dont la mission est d’offrir un maximum de flexibilité et de ressort sur des séances « rapides »: « Flex Groove »
  • Une semelle intérieure composée d’une mousse à mémoire de forme de 6mm.
  • Des inserts de caoutchouc anti-antiabrasion sur la semelle extérieure

Son poids est de:

  • Hommes (taille moyenne 42.5): 234g
  • Femmes (taille moyenne 38): 191g

Son drop: 8mm

Son prix: 120E

Un modèle typé courtes distances » et « urbain »

J’ai eu l’occasion de tester ces chaussures à de multiples reprises et dans des conditions suffisamment variées pour pouvoir m’en faire une bonne idée. A chaque test je choisis d’ailleurs volontairement de ne pas lire le communiqué de presse envoyé par l’agence qui représente la marque et encore moins les éventuels autres articles publiés sur le produit pour rester 100% objective. Il se trouve a posteriori que les éléments notés dans mon carnet magique de test sont 100% en phase avec pas mal de publications…!

Les Speedform Fortis en entraînement

Sur une sortie de 10km en forêt mais sur route bitumée, la SF Fortis est dans son élément. On sent qu’elle permet un certain travail proprioceptif grâce à sa grande flexibilité (et malgré l’amorti). Pour autant on ne la voit pas sur du semi-long ou du long essentiellement pour des raisons de maintien. J’ai du caler mes semelles persos (orthopédiques) dans les chaussures pour que mon pied soit mieux maintenu. Sur du court c’est intéressant pour travailler ses appuis et renforcer ses muscles du pied (parfois inactivés pars des chaussures qui travaillent trop à notre place); sur du long, cela peut-être insuffisant.

Les Speedform Fortis sur un Run & Bike

En pleine période de convalescence (qui dure encore d’ailleurs), je me suis inscrite dans la foulée à un Run & Bike puis à un triathlon découverte ! Dur dur de remettre un dossard quand on n’est pas super bien préparée et que c’est ça ou rien, mais… il y a d’autres éléments à prendre en compte que son niveau et sa performance. Ce coup là, l’élément convaincant était Alison (la hockeyeuse subaquatique doucement givrée) , qui m’accompagnait en duo sur cette R&B Solidaire des Étoiles du Sport avec son partenaire Epson. Notre stratégie était de switcher tous les km. Nous faisions donc des fractionnés long sur 1000m puis « récupérions » (plus ou moins) 1000m sur le vélo ! Pour cet exercice de rapidité, dextérité, coordination, le tout sur le bitume du Bois de Boulogne: j’avais les SpeedForm Fortis aux pieds et le choix était parfait.

Les Speedform Fortis sur un triathlon Découverte

Ma dernière folie du mois de Septembre, année de mes 31 ans, était le Triathlon des Roses – format Queen Elizabeth. Là aussi l’élément motivant n’était pas anodin puisqu’il s’agissait de nager/pédaler/courir au profit de la Recherche contre le Cancer du Sein: cause noble, belle, actuelle, qui a touché plusieurs personnes proches de ma famille et que le sport aide véritablement à éradiquer ou du moins à freiner. La distance de course était de 5km: format court donc, mais sur un terrain on ne peut plus « vague », entre graviers, routes sablonneuses et herbe humide. Si les SpeedForm Fortis sont plus à l’aise sur du bitume: normal, on ne demande pas à une chaussure de route d’accrocher parfaitement même hors de la route, elles ne m’ont pas fait glisser une seule fois.

Autre point intéressant: pour réduire mon temps de transition et parce que j’avais déjà confiance en leur confort, je les ai enfilées sans chaussettes. Verdict: R.A.S. Aucun frottements. Toujours cette perméabilité à l’eau du mesh qui fait que la moindre herbe mouillée, mouille également votre pied, mais sur un tri court où vous courez encore avec votre maillot et les cheveux mouillés, autant dire que c’est anecdotique !

Côté lifestyle

Tant que les SpeedForm Fortis sont maintenues dans un état décent, i.e. pas couverte de boue et d’herbe – elles restent sympa dans un esprit sportwear. Leurs lacets originaux, leur couleur et leur forme de semelle originale en font un peu plus que des chaussure « juste » de running.

Encore une fois là aussi, seul inconvénient: ne pas les porter s’il pleut !

Les Under Armour Speedform Fortis sont recommandées pour…

Je recommande vivement les SpeedForm Fortis pour tous les adeptes du city run; de séances de VMA sur piste; de 10km.

Ceux et celles qui ont un goût particulier pour les chaussures lookées au design moderne et innovant, apprécieront même de porter ces chaussures en mode « urban wear » (tant que vous n’êtes pas allées les trainer dans la boue, après cela risque d’être un peu moins esthétique !)

Attention cependant aux coureurs aux chevilles fragiles qui ont tendance à être hyperlaxes. C’est précisément mon cas et je suis toujours partagée entre la recherche de chaussures très souples, dynamiques et légères mais offrant suffisamment de maintien. Ce modèle d’Under Armour offre une bonne stabilité au niveau de la semelle et surtout du talon mais l’empeigne/le chausson ne maintiennent pas le pied de façon irréprochable. Je ne me suis d’ailleurs pas privée de retirer les semelles de propreté de ces chaussures et de les remplacer par mes propres semelles orthopédiques qui déjà, calent mieux mon pied dans le chausson et limitent ses dérives pronatrices.

Conservez donc les SpeedForm Fortis pour des séances courtes et dynamiques et évitez les plus longues distances. A vous les pistes !

image

image

Source historique UA: http://sportbizinside.com/2011/06/retour-sur-le-developpement-dunder-armour-en-france/

Un test de la Speedform Fortis réalisé par Paris Road Runners.

Retrouvez la SpeedForm Fortis sur le shop iRun.fr (lien affilié)

 

Pin It

Under Armour Speedform Fortis

120
Under Armour Speedform Fortis
8.1875

Design

9/10

    Confort

    9/10

      Dynamisme

      8/10

        Amorti

        8/10

          Empeigne

          8/10

            Maintien

            6/10

              Flexibilité

              9/10

                Rapport Qualité/Prix

                9/10

                  Pros

                  • Design
                  • Flexibilité
                  • Confort
                  • Dynamisme

                  Cons

                  • Perméablité de l'empeigne
                  • Maintien
                   
                   
                  Comments