Bienvenue sur le blog multisports Hotsteppers ! Pensée libre, info fiable, expériences hors tendances. Sport, nutrition hédoniste, récits, interviews et analyses au service d'une communauté éclectique en quête de (bon) sens.

Préparation marathon: en route vers le Médoc – S7/9

Programme de ma 7ème semaine de préparation au Marathon du Médoc 2013 – « reprise »

De retour des sentiers de randonnée corses

Partie pour affronter le GR20 en lieu et place de ma 6ème semaine de prepa marathon, je n’ai finalement pas été au bout de ce circuit extrêmement exigeant que j’ai substitué en grande partie par des étapes du Mare e Monti, plus accessible. Il n’empêche que malgré ce changement de programme, le rythme de ces « vacances » n’a en aucun cas été un « break sportif » ! Je pense pouvoir dire que mes 6 à 12h de marche quotidiennes et les milliers de mètres de D+ (dénivelé positif) grimpés ou de D– (dénivelé négatif) descendus auront fait travailler mes muscles et mon souffle en puissance.

En cette 7ème semaine, je ré-embraye donc sur le plan initial que voici.

Voyons si après avoir autant marché je sais encore courir …

 

Programme de la semaine 7:

LUNDI 19 AOÛT

REPOS – (journée retour de Corse, j’ai marché 30min de la gare à chez moi en pleine nuit, 12kg sur le dos, ça compte ?)

MARDI 20 AOÛT

REPOS

MERCREDI 21 AOÛT

Échauffement: 30 minutes

Séance: 10km en 53’29

Récupération: 10′ souple

Feedback: Alléluia, je sais encore courir. Je ne sais pas si ce sont les quelques jours en altitude, la rando, la plage ou le rosé de la veille mais cette séance de reprise aura été bien satisfaisante. Un échauffement comme sur des roulettes: je n’avais pas allumé mon GPS totalement débile (je ne citerai pas la marque..) qui était déchargé (comme d’hab) pour conserver sa batterie pour le coeur de la séance, j’ai donc couru au feeling et c’était trop bon ! Cette allure indicible à laquelle on court sans vraiment sans rendre compte…enfin si je savais que j’étais dans la forêt quand même mais disons que j’étais à l’aise 🙂 Après l’échauffement et une tchatche improvisée avec un coureur sportif mais débutant en endurance et visant le MDP 2013 suite à un pari (ça commence comme ça et on sait comment ça se termine, un bigorexique de plus ! Je Plai-sante !) – j’ai entamé mes 10km. Objectif atteint en 53’10 puis récup. Tout va bien Madame la Marquise, poursuivons.

JEUDI 22 AOÛT

REPOS

VENDREDI 23 AOÛT

1h00 de footing à 6’04 au km

En raison de douleurs aux chevilles (réveillées par la rando et la séance de la veille), j’en ai profité pour substituer mon heure de running à allure soft par près d’1h d’ElliptiGO à allure plus dynamique. Pour la partie chronométrée: 12km en 38min, 160m D+ et 160m D-, pointe à 32,5km/h + 1 série de côtes non chronométrées pendant près d’un quart d’heure.

SAMEDI 24 AOÛT

1h15 footing à 6’00 au km

Même topo qu’hier pour une séance run and Elliptigo de 40min – plutôt court mais intense et très sympa…juste assez pour s’aérer et bouger sans avoir envie de faire la sieste l’après-m. Vous ne connaissez pas encore l’Elliptigo ? Lire le récit d’un test animé !

DIMANCHE 25 AOÛT

2h10 footing avec 40′ à 5’30 au km

Quelle matinée ! Après un réveil vers 10h (normal, le sommeil est une priorité chez moi !), 2 croissants, un café et du chocolat noir avalés, je suis partie sous les trombes d’eaux que nombreux d’entre vous ont vues ou senties aux alentours de midi. 2h10 c’est quand même une sacrée durée à tenir, qui plus est trempée, dans une forêt vide ! Finalement et malgré avoir pesté et ruminé au départ, j’ai trouvé la motivation nécessaire pour me lancer (de toutes manières il n’était pas question de ne pas y aller) et même pour me faire plaisir. Cette séance aura toutefois été mitigée. Malgré des sensations musculaires et cardios excellentes, malgré le constat que ces 7 semaines d’entraînement auront été vraiment efficace, au vu de ma capacité à tenir plusieurs heures de courses sans être effondrée, malgré le respect de l’allure footing coupée par une session de 40′ à 5’30 le km, j’ai dû tout arrêter au bout d’1h54. Ma cheville fragile s’est méchamment inflammée (une légère chute cette été puis un trail, les randos en Corse, …). J’ai continué à courir et puis après 1h de douleur je me suis dit que c’était insensé. Au final, 19km tout pile. En pleine forme mais la cheville en vrac….drôle de présage avant le Médoc – je reste dubitative. Quoiqu’il en soit, je ne sacrifierai ni mon pied ni ma saison pour un marathon. Nous verrons donc…

Rappel du contenu et feedbacks des semaines précédentes

Retrouvez le programme de cette préparation marathon S1/9 ici !

Retrouvez le programme de cette préparation marathon S2/9 ici !

Retrouvez le programme de cette préparation marathon S3/9 ici !

Retrouvez le programme de cette préparation marathon S4/9 ici !

S5/9: break entre les 30km de l’EDF Cenis Tour et la semaine de randos corses

S6/9: Randonnées corses – lisez le récit de cette incroyable aventure !

 

 

 

Pin It
 
 
Comments