Oui il fait froid, humide, il pleut. Oui la nuit tombe bien trop vite et la lumière se fait rare. Certes notre pays ne déborde pas d’enthousiasme et notre gouvernement bat des records: celui de l’impopularité. Nous pourrions ainsi entamer une longue liste mais le recensement amère de ce qui ne va pas ne me fait pas envie; l’effort est trop désagréable, qui plus est vain ! Au contraire, je me dis qu’il y a des gens qui, il y a 10 jours aux Philippines ont perdu au mieux tout ce qu’ils avaient, au pire la vie. Je me dis alors que j’ai une chance immense d’avoir un toit sous lequel je me sente bien, en sécurité. Je me dis que j’ai le luxe de pouvoir « faire un régime », si je veux manger moins ou suivre je ne sais quelle tendance « detox ». Je me dis que je peux jongler entre mon téléphone perso ou pro; idem pour mes PC. Dure la vie. Je me dis que je ne manque de rien de vital, même s’il n’est rien de parfait en ce monde et qu’il existe forcément quelques ombres dans chaque tableau…Je me dis que j’ai la chance d’avoir grandi en apprenant à cultiver un jardin de richesses et de ressources intérieures; ces petites flammes qui vous raccrochent toujours à la lumière et vous sortent de l’ombre. Je me dis que j’ai le don de savoir encore m’émerveiller, souvent devant des choses très simples – presque comme une enfant, connaissant parfois des excès mais jamais l’indifférence. Je me dis aussi que l’idée de pouvoir courir quand je veux est un cadeau et que tout cela mérite bien quelques notes de musique et de bons rythmes, car Dieu sait si la musique est thérapeutique ! Voici donc une playslist running d’hiver pour mettre de la chaleur dans vos runs gelés

Don’t give up, feel the beat and live intensely !

 

Lady Gaga: « Do What you want »

Cette femme est givrée. Pas parce qu’elle cumule les looks délirants mais parce qu’elle n’existe pas en dehors de ses multiples avatars. En dehors de ses travestissements à répétitions, Lady Gaga est une vraie chanteuse qui après une période de silence radio, refait surface sur les ondes ! « Do what you want », un air plutôt soft assez sympa. Pour le sens des paroles…c’est Lady Gaga.

 

Lorde: « Royals »

Smooth et suave. Une belle voix féminine sur un rythme lent qui pourrait presque nous évoquer quelques sonorités de chorales à l’américaine…Résolument adapté au runner souhaitant revenir au calme ou même s’octroyer 5min d’étirements, en prenant le temps de savourer l’effort réalisé. Un peu de douceur dans ce monde de… »Let me live that fantasy« .

 

John Newman: « Love me again »

Difficile de ne pas avoir entendu au moins une fois ce titre. Loin de mes références habituelles, j’aime pourtant la voix grave et sombre de John Newman qui mêle les mots d’un homme amoureux désespéré à un air entraînant. L’énergie est palpable et crédible. A écouter…

 

Claptone: « Wrong »

Moins commercial. Un beat typé « house progressive », presque minimaliste. Il faut aimer les sons qui se mettent en place petit à petit sans jamais vraiment « exploser ». La dimension vocale est sporadique mais suffisante pour créer une ambiance. Rythmé et intimiste, le mélange est convaincant.

 

Kavinsky: « Roadgame »

L’excellent Roadgame faisant évidemment écho au compositeur de la B.O. du film « Drive » et…à la musique d’entrée de l’équipe de France sur la pelouse du Stade de France lors du match de qualification pour la coupe du monde de Rio, le 19 novembre… #FRAUKR 😉

 

DVBBS & Borgeous: « Tsunami »

Ne nous laissons pas emporter par le spleen de Kavinsky et reprenons du rythme avec ce morceau original et ultra rythmé qui dégage autant de puissance que son titre le laisse entendre. Je suis particulièrement fan du break à partir d’1’30. Qui plus est, le clip est assez dingue…

 

Mon énorme coup de coeur du moment…..Hardwell and W&W: Jumper

Je suis dingue de ce morceau…Il me rappelle ces années que j’ai passées à déborder d’endorphines derrière des platines vinyles…mixant house, électro, tech et percussions venues d’ailleurs souvent mêlées de mélodies trance. J’aime, j’aime, j’aime. Et si avec ça vous n’avez pas envie de tout donner…

La surprise de cette sélection. France Gall: Ella, elle l’a

Plutôt tournée vers l’avant que vers le passé, je trouve pourtant que nous avons de beaux héritages musicaux qu’il ne faut pas oublier. France Gall m’a toujours touchée et son envie de faire passer « cette petite flamme » donne envie de se demander si « on l’a, ce je ne sais quoi, que d’autres n’ont pas ? »

Gardez le rythme, votre cœur vous le donne…

Partager
Article précédentAvant, je détestais le sport…
Article suivantLa vérité sur les poissons d’élevages – toxicité: 1/ santé: 0
Marie
Créatrice et blogueuse passionnée de Sport, nourrie des cultures européenne et américaine, je me spécialise en nutrition pour aider les lecteurs Hotsteppers à vivre une vie saine, solide et riche de sens ! Ma meilleure amie et athlète Alison m'accompagne sur ce blog dans les 1001 expériences et découvertes qu'il nous offre et contribue à son contenu à travers son activité physique de niveau semi-pro (Équipe de France de Hockey Subaquatique)

1 COMMENT

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici