Qui n’a pas entendu parler du titre « Dimanche soir », de Grand Corps Malade ? Ce slam émouvant sur fond musical de guitare décrit l’amour d’un homme pour sa femme, lui permettant de ne plus avoir peur du dimanche soir. Dans un autre genre mais avec un même objectif, cet edito sport motivation branché « fartlek » vous donne rendez-vous lui aussi, chaque dimanche soir, pour que votre vie soit votre plan A et non votre plan B.

Le thème de la semaine: « Passion Fartlek« 

J’adore le mot « fartlek » mais j’aime surtout ce qu’il évoque. Pour ceux qui ne connaissent pas sa signification, le fartlek évoque un mode d’entraînement qui consiste à ne pas suivre un plan de séance précis (exemple: séance de fractionnés longs ou courts avec des temps à respecter sur une certaine distance ou des allures à maintenir sur une certaine durée).

Loin d’être un mode d’entraînement « à l’arrache« , le fartlek suit plutôt un mode intuitif et se déroule en nature, logique. On ne va pas se mettre à courir vite puis lentement au feeling sur une piste d’athlé ! Ça aurait l’air un peu dingue et surtout n’aurait pas grand chose d’intuitif.

Non, le fartlek se déroule en terrain naturel et consiste à avancer, au gré des montées, des descentes, des lignes droites, en adaptant son allure en fonction du terrain.

Hyper intéressant pour la proprioception, la vigilance, le côté ressourçant de ces séances qui ne se ressemblent jamais et qui donnent vraiment l’impression d’être complètement vivant et présent, dans l’instant. Regardez un peu le genre de terrain sur lequel j’ai la chance de jouer ! J’ai fait le choix de devoir prendre ma voiture à chaque fois que je veux prendre un verre ou aller au resto, en revanche, pour me retrouver au milieu de cette forêt incroyable je n’ai que quelques pas à faire ! Merci la grande couronne parisienne !

passion fartlek edito hotsteppers du dimanche soir

C’est en VTT que j’ai vécu ma passion Fartlek, ce matin. J’en ai d’ailleurs profité pour mettre à l’épreuve ma nouvelle montre Fitbit Versa et son mode sport. Nickel au niveau de la fréquence cardiaque mais no man’s land du GPS. Je vais essayer de comprendre pourquoi il s’est mis en grève au moment où j’avais le plus besoin de lui !

test fitbit versa

En tous cas la Versa est une montre jolie, fun et utile qui permet d’aborder la vie sous l’angle du « mouvement » plutôt que de la performance. Elle mesure juste ce qu’il faut mais pas trop. Un peu comme le mode « Fartlek » en fait ! Juste ce qu’il faut d’effort et d’intensité, sans se laisser happer par le contrôle de ses statistiques personnelles…

Le défi de la semaine: vis la situation de ton choix en mode Fartlek !

Je vous propose quelque chose en ce dimanche soir plein de bonne vibes !

Cette semaine, essayez de mettre du « fartlek » dans votre vie.

En sport, ou pas.

Essayez de vous lancer dans une situation où vous auriez eu naturellement envie de tout anticiper et contrôler, cette fois-ci avec le même lâcher prise que lors d’une séance de fartlek.

Vivez l’instant. Faites vous confiance ainsi qu’à votre intuition. Réagissez en fonction de ce qui arrive à l’instant t et pas en fonction de ce que vous aviez imaginé.  On tente ?

Venez me raconter ce que vous avez tenté, en commentaire de cet article ou sur la page Facebook Hotsteppers !

Excellente semaine à tous les Hotties ! Restez positifs et n’ayez plus peur du dimanche soir 😉

Pour l’émotion et le plaisir des beaux mots bien mis en musique:

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.