Bienvenue sur le blog multisports Hotsteppers ! Pensée libre, info fiable, expériences hors tendances. Sport, nutrition hédoniste, récits, interviews et analyses au service d'une communauté éclectique en quête de (bon) sens.

Lorna Jane révèle le grrrrrr qui est en vous

Il arrive rarement sur les terres webistiques de ce blog, que je parle de fringues stylées, dédiées à la runneuse sexy de par sa pratique motivée et son envie de bouger, mais cette fois, c’est différent. Conviée à l’inauguration du « pop-up store«  Lorna Jane, dans le Marais parisien (15 rue des Blancs Manteaux – 14 au 27 oct. 2013), j’ai pu découvrir d’une traite: chaque brassière, chaque haut, chaque short, chaque bas 3/4, 7/8 ou « full legs » que la marque peut proposer et même en essayer quelques-uns. Place au récit sport fashion de cette soirée haute en couleurs !

 

Un rayon parmi d’autres des jolis tops Lorna Jane: beaucoup de couleurs mais toujours dans l’harmonie des tons…

Plutôt Jane que Lorna…

Ce fut mon introduction auprès des hôtes de la soirée. En effet, si j’adore être bien habillée, aussi bien pour bosser que pour sortir ou pour courir, j’ai souvent une flemme monstrueuse à arpenter les magasins pour essayer une panoplie de fringues qui tantôt vous donnent l’impression que vous avez trop de cuisses, tantôt que vous n’avez pas assez de poitrine…Bref, je n’aime pas le shopping. Fort heureusement, parfois je suis prise d’une crise aiguë de « fringuite » salutaire et j’achète en 2h l’équivalent d’1 mois de nouvelles tenues. Pour autant cela reste toujours hyper décent; je ne fais jamais dans le superflu et déteste acheter des choses qui ne me serviront pas. Côté sport c’est encore pire. Pourtant, Dieu sait si j’aime avoir un joli ensemble le jour des courses, c’est assez paradoxal j’en conviens. Mais ces temps-ci, je faisais le tour de ma garde-robe sportive et constatais non sans désarroi que…quand même, il fallait faire quelque chose au risque de devenir la véritable Jane (comprendre: femme de Tarzan) du running !

Déjà plutôt rebelle/indépendante/free de nature, capable d’aller courir en pyjama et pas maquillée en disant « fuck la pression sur les apparences« , je savais que le vice pourrait aller encore plus loin si je ne faisais pas rapidement « l’effort » de craquer pour ce petit haut sexy me tendant voluptueusement les bras, cette robe élégante nargant indécemment mes hanches ou encore ce jean galbant ne demandant qu’à épouser subtilement mes jambes… Ce soir, au store éphémère de la marque australienne Lorna Jane, la Lorna qui est en moi a raisonné la Jane délurée et minimaliste qui avait pris beaucoup de place ces derniers temps. Les deux profils féminins se sont réunis et le goût de la sexyness un peu caliente s’est associé à celui du raffinement. Un mariage heureux pour une petite sélection bien personnelle que je vous livre ici.

Ma sélection Lorna Jane

Lorna Jane Clarkson, la fondatrice de la marque, a souhaité impulser son mantra « Move Nourish Believe »: « MNB » pour les intimes, dans chacune de ses créations. Sans rentrer dans de quelconques détails historiques ou marketing, disons que la femme active et sexy est un duo que Lorna Jane tient à réunir ou du moins, à ne plus dissocier. Être sportive ou aimer la mode, vous n’avez plus à choisir. Chaque pièce de la collection Lorna Jane est à la fois pratique: petites poches utiles, élastique « spare » intégré à la tenue au cas où vous auriez oublié le votre pour votre séance de fitness, grips anti-dérapants sous les chaussettes de yoga, mesh respirant, textile technique ou compressif (technologie brevetée) …et travaillé: bretelles croisées ou tressées, légers drapés, impressions discrètes, renvois de couleurs pour une association réussie de hauts/bas choisis,…

Concentrée et intéressée par la présentation de Bruno qui connait la marque sur le bout des ongles…

 

Bruno avait repéré mon goût pour les hauts noirs…

 

 

L’ex karaté-ka, danseuse en re-devenir et jeune runneuse que je suis a craqué entre autres pour:

Quelques corsaires…

Corsaire Contest 7/8: un beau bleu électrique comme la couleur de mon vernis et comme j’aime 🙂 Flashy et bien coupé, coupe 3/4 (69Eur)

Corsaire Flashdance, coupe 3/4 – idéal pour un cours de street jazz, de body jam, zumba – un corsaire plus « cool » pour celles qui veulent pouvoir bouger, sans être trop moulées ! (55Eur).

Quelques tops…

Celui-là…c’est mon chouchou 🙂 Oui, c’est du noir, mais j’aime le noir et je suis brune alors … ça donne un côté glamour, relevé par la zipette ultra sexy devant et le dos mi-transparent/ mi-plissé. Une brassière colorée donne du peps à l’ensemble, à moins que vous ne souhaitiez vraiment faire un effet dingue munie d’une brassière beaucoup plus échancrée…(54Eur)

Vous constaterez que je suis fidèle au même style de hauts et aux couleurs noir et bleu électrique…bien évidemment il y a de multiples autres choix sur le e-shop Lorna Jane mais ces modèles là sont bel et bien ceux que je choisirais en 1er ! Ici un joli modèle bien travaillé au dos à combiner avec la brassière de votre choix (49Eur).

Quelques brassières…

Cette brassière Regatta a attiré mon attention car elle fait très « latine »: française voire italienne et se démarque du style général de la marque, plutôt anglo-saxon. Jolie et différente. (49Eur)

A l’inverse total du modèle précédent, cette brassière marquée du sceau « believe » est en plein dans le look australien typique et j’aime aussi. Un peu nightclub dans son genre, cette brassière se marie très bien avec un corsaire noir ou une jupe/short. (63$)

 

Quelques accessoires…

Le sac multi-sports stylé « charisma » qui change du gros sac à dos informe ou du sac technique mais peu élégant (62Eur)

 

Mais qu’est-ce donc ?! Un bandeau ! Et oui…l’accessoire féminin qui parait peu de chose mais qui met en valeur le visage et change de la casquette, qui elle, le cache…(11Eur) – à ma prochaine course, je le porte…

 

Quelques mots

Cette micro sélection étant partagée, libre à vous de vouloir explorer les multiples autres modèles de la marque et d’y trouver (ou non) un écho à vos envies de femme sportive ! Quoiqu’il en soit, ne choisissez pas un modèle parce que vous aimeriez ressembler à la fille là, celle de votre cours de fitness qui est super canon dans son corsaire bleu…ou inversement, ne faites pas la tête devant les modèles de la marque qui ont toutes un ventre extra plat et font au moins 1m80 🙂 Choisissez le modèle que votre esprit féminin désire, celui que vous voulez, celui qui vous donnera envie de mettre votre tenue de sport et « d’y aller ». Le reste…[on s’en fout].

Malgré tout, Lorna Jane reste une marque haut de gamme qui nécessite un réel budget. Il faut pouvoir et vouloir investir 150Eur dans un ensemble brassière/top/bas…mais comme pour tout, c’est un choix ! Du moment que vous trouvez le moyen de rester active et de sourire à la vie…c’est bien là le principal !

NB: si une marque quelconque souhaitait lancer des tenues aussi sexy pour hommes et me convier à une autre quelconque séance d’essayage, je veux bien…sur un malentendu…venir prendre des photos 😀

Une idée de l’ambiance…les sporty fringues Lorna Jane colorent le moral, c’est déjà un bon point !

A très vite ! et…

 Merci à Frédéric Poirier, talentueux photographe expert en capture d’instants sportifs, pour toutes ces belles photos …

 

Pin It
 
Comments

je vois que nous avons quelques craquages en commun : le corsaire bleu et le banbeau notamment que j’ai déjà acheté, la brassière noire qui me fait très envie mais pour laquelle je parviens encore à résister…

Enchantée d’avoir fait ta connaissance à l’occasion de cette petite séance d’essayage glamour ! A bientôt 🙂

Moi aussi Marie 🙂 A très bientôt avec plaisir 🙂
NB: je pense finir par craquer pour le haut noir zipette sexy – comme ça je serai une demie-Jane 😉 xx

Trackbacks for this post

 
Comments