Voici le test intégral et à 6 mains/6 Pieds de coques Life Proof pour iPhone 5/5S et 5c (également disponibles pour d’autres modèles de téléphones) éprouvées au quotidien, pendant des entraînements de running et même sous l’eau par moi-même et 2 testeuses Hotsteppers : Olivia et Alison. Ces coques se sont avérées méchamment efficaces. Voilà pourquoi !

D’une vie téléphonique dissolue à une forme de raison…

Toujours « in touch », joignables, über-connectés, prêts à dégainer notre téléphone-appareil photo-boîte mail-camera-lampe torche-mP3-Gps et j’en passe, ces petits bijoux de technologie tant libérateurs qu’addictifs nous suivent partout, si ce n’est même nous qui les suivons tant l’évolution de leurs fonctions peut nous tenir en haleine à chaque nouvelle sortie. Mention spéciale aux rois du design et du marketing : Apple, qui un peu comme Marck Zurckerberg a su faire d’une « simple » idée de réseau social un nouveau mode de vie, a su transformer notre ex-téléphone en compagnon multifonction, indispensable et reflet d’un genre : celui de la modernité, open, réactive et semper-éveillée. Tout cela a bien évidemment un coût : d’acquisition de toute évidence, mais de protection également. Si l’on se concentre dans ce test sur les iPhone, ceux qui en possèdent seront bien placés pour savoir qu’ils sont aussi avancés en technologie qu’ils sont fragiles. En l’occurrence, je suis personnellement la championne incontestable de la destruction téléphonique, la tête brûlée du mobile, la tueuse d’appareils électroniques. Il n’y a guère que mon Samsung Blue Earth, rechargeable à l’énergie solaire (oui oui !) et gagné sur une chaîne de la bande FM il y a 10 ans qui aura survécu sans heurts. Tous mes iPhones sont un jour tombés : dans les toilettes, dans mon bain, du haut des escaliers et mes Sony Experia ont fait les frais de nombreuses courses, logés dans ma brassière et noyés dans les toxines de ma transpiration ! A l’arrivée : que de RP chronométriques et que de blackouts téléphoniques ! Certains ont séché et ressuscité quelques jours plus tard, d’autres ne se sont jamais « réveillés ». Bref. Comme dirait la marque « Petit Bateau » : à quoi ça sert d’avoir des habits si on peut rien faire dedans ?! Pareil pour les téléphones, je n’ai jamais vraiment eu envie de les protéger : ils sont là pour me servir et pas l’inverse. Malgré tout, quand on m’a proposé d’expérimenter les coques Life Proof nüüd dites « WaterProof ; DirtProof ; SnowProof ; ShockProof» – je n’ai pu résister à autant de « proofs ». Aussitôt dit, le test était lancé : place au feedback de 3 nanas hyper-actives et hyper-satisfaites.

Caractéristiques techniques du produit

Si l’on reprend les « specs » de la marque, les coques LifeProof nüüd sont censées vous offrir une haute protection contre à peu près tous les risques que l’on peut rencontrer dans une journée, faite ou non de sport.

Waterproof

Votre iPhone une fois dans sa coque pourrait être entièrement submersible jusqu’à 2m !

Dirt/Dust proof

La poussière et la boue ne peuvent plus rien faire contre votre téléphone, si ce n’est salir la coque, mais puisqu’elle est étanche, un coup sous l’eau et votre sortie trail passera inaperçue !

Snow/Ice proof

Idem pour ceux qui vivent proche des neiges ou qui les fréquentent ponctuellement dans l’année. Si votre iPhone s’avérait tomber dans la neige avec sa coque de protection, aucune conséquence, vous pouvez skier, surfer ou randonner tranquilles !

Shock proof

Qui n’a pas senti un jour une rage immense monter en voyant sa vitre d’iPhone se fêler suite à un choc pas forcément spectaculaire qui plus est lorsque l’on connaît les coûts de réparation de ces dites vitres, ô combien délicates…Plus de rage en vue, la marque vous garantit une résistance intégrale aux chutes du haut de 2m.

Prise en mains

Packaging

Comme le mentionne Olivia en 1er lieu dans son feed-back : « belle surprise au niveau du packaging de la coque que l’on découvre tel un livre en soulevant un volet. A l’intérieur se trouvent la coque (en deux parties), une rallonge pour le casque, un chiffon et un petit guide. La coque est en plastique rigide et léger. On voit bien le joint qui assurera l’étanchéité du produit »

Il est vrai que le pack est superbe : tout en couleur et en relief, le produit a priori pas des plus glamours (une coque d’iPhone, ok…) devient un objet techno. L’expérience utilisateur est totalement réussie.

Mise en place

Olivia ajoute « installer l’iPhone dans sa coque est très simple : il suffit tout simplement de le glisser dans la partie avant de l’étui en alignant la prise pour écouteurs avec l’orifice du couvercle correspondant puis d’ajouter la partie arrière de l’étui et de bien la clipser.  Il ne reste qu’à fermer le clapet du port de charge et à visser le couvercle de la prise pour écouteurs (indispensable pour maintenir l’étanchéité). Votre iPhone est protégé et l’ensemble de ses boutons/fonctions reste parfaitement accessible »

Le test de la runneuse : Olivia

« J’ai testé la coque lors de mes sorties running et j’ai pu noter que la fonction tactile fonctionne parfaitement bien. Pour écouter de la musique ou un livre audio, il m’a fallu visser le câble fourni pour pouvoir ensuite y brancher mon casque. Il faut donc bien penser à ne pas l’oublier sinon le branchement est impossible (NDLR : l’épaisseur de la coque ne permet pas de brancher le jack habituel de casques/écouteurs). Une fois mis en place cela dit, le son est au top : aucune perte de qualité, rien à dire ! »

Bilan : prise en mains, fonction tactile, qualité audio excellentes

Le test de la nageuse : Alison

Alison ne fait pas de longs discours, sauf quand on la bâillonne pour l’interviewer et la faire parler de ce sport si atypique qu’elle pratique avec tant de passion (voir : « Hockey Subaquatique: Alison nous emmène dans les profondeurs d’un sport atypique et méconnu« ). Alison préfère les actes aux mots. Une fois la coque en mains, pas d’analyses rocambolesques mais un premier essai (devant mes yeux) : Alison balance (énergiquement) son iPhone néo-protégé par terre. Satisfaite, elle me regarde et approuve : shock proof, nickel. Reçu.

Next step : « underwater, underwater », comme dirait Mika.

Votre pack contient un moule en plastique modélisant votre iPhone que vous pouvez insérer dans la coque et tester sous l’eau avant de faire le grand saut, histoire de vérifier que la nüüd est VRAIMENT étanche. Non parce que perdre un iPhone pour un défaut de fabrication c’est dommage tout de même. Alison elle, elle s’en f…. des tests préliminaires. Elle plonge. Et puisqu’une image vaut 1000 mots et qu’à défaut de longuement écrire, elle ne se prive pas de lire, voici la preuve incontestable que non seulement le blog Hotsteppers peut être consulté absolument partout, y compris sous l’eau mais aussi et non accessoirement …. que la coque LifeProof est quand même vachement efficace !

Bilan : shock proof et water proof validés, haut la palme !

Le test de la bloggeuse omni-communicante : Marie

A défaut de pouvoir move my body sportivement ces temps-ci, je le move autrement. En bloggeuse, active du sms, du post et du tweet que je suis, je fais partie de ces nanas qui à force de parler en hashtags pour rire finissent par le faire sans s’en rendre compte (et qui après nient !). Or communiquer c’est #physique ! Très souvent en retard, notamment le matin, habituée à traîner 30’ en ne faisant rien pour finalement tout faire à une allure délirante pendant les 10’ restantes, je suis du genre à chopper toutes mes affaires à l’arrachée avant de quitter mon appart pour partir bosser. Mon téléphone valse, se retrouve projeté dans mon sac ou écrasé dans la poche arrière de mon jean quand je m’assieds énergiquement en oubliant qu’il est à cet endroit ou encore pris puis délaissé quand je décide soudainement de prendre des photos au gré de mes inspirations, à tout moment de la journée. Il a intérêt à être solide le petit…Cela reste sans citer ces conversations sms passionnées que je peux avoir le soir et que la simple idée d’interrompre pour prendre une douche frustre ! Plus de soucis avec cette coque à tout faire, j’embarque l’iPhone sous la douche et je prolonge mes élans de mots. Le téléphone ne bronche pas et le touch reste excellent. Ce qui est assez amusant en revanche reste l’effet des goutes sur l’écran, agissant comme des petites touches de doigts et tapant des lettres aléatoires. Il m’est donc arrivé d’envoyer des « hoerhg azpieorpv nhzpioef nh » et de recevoir des « pardon ?? », mais….c’est un coup à prendre !

Le seul bémol dans ce produit est que contrairement à mes 2 acolytes de test Alison et Olivia, je possède un iPhone 5c (rose bien sûr) et que la coque adaptée est évidemment différente. Or il m’est arrivé que mes interlocuteurs me disent avoir l’impression que je leur parlais de l’intérieur d’une piscine…Or si l’iPhone a été testé sous l’eau, tout comme les casques MP3 waterproof RS4+ dont je parlerai très bientôt, je n’ai pas encore franchi le pas de parler sous l’eau ! Certaines remarques m’ayant été faites ponctuellement sans la coque, je ne sais pas encore s’il s’agit de mon iPhone ou d’un mauvais positionnement de la coque.

Bilan : shower proof, épreuve de la communication 2.0. et résistance au speed réussie !

Pour les runners, ces coques nüüd peuvent être utilisées avec un brassard que je n’ai pas encore testé en situation mais qui déjà à la fixation semble avoir une tenue excellente. Le poids reste malgré tout non négligeable et certains puristes vous diront qu’un déséquilibre toujours du même côté peut modifier votre foulée à force de répétition. Point intéressant, bien que rien ne vous empêche de changer votre brassard de côté régulièrement. L’option « courir sans téléphone » n’en étant pas vraiment une, notamment pour les femmes et pour des raisons évidentes de sécurité mais aussi pour les hommes à qui il peut aussi arriver des déconvenues. Au final, le produit est bon et efficace, la promesse du « multi-proof » semble confirmée pour un coût moyen de 80 $. Je ne manquerai pas de le mettre à l’épreuve de la neige dans quelques semaines ! En attendant, vivez pleine balle et profitez bien de tous ces gadgets que sont nos téléphones, ce ne sont pas eux qui vont vous freiner, quand même !


 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici !
Inscrivez votre nom ici